vendredi 11 mars 2011

Justine Lévy - Mauvaise fille

Éditeur : Livre de poche - Date de parution : 02/02/2011 - 184 pages

 

La mère de Louise se meurt.  Le cancer l’a d’abord grignotée puis n’en a  fait qu’une bouchée. Louise découvre qu’elle est enceinte. Sans avoir eu le temps de le lui annoncer, Louise doit faire son deuil et se préparer  à cette idée d’être mère à son tour.
Mauvaise fille, mauvaise fille,  là c’est  moi qui le suis. Car oui, je l’avoue, j’avais des à priori sur ce livre ou plutôt sur l’auteure. Justine Levy étant la fille d’un certain Bernard-Henri, j’étais restée bloquée sur son ascendance sans chercher à la lire. Bon, j’ai enfin réparé mon erreur  et j’en suis bien contente ! Certains diront que Justine Lévy expose sa vie. Certes. Mais quand on le fait sans pathos et avec cette écriture,  le résultat est plutôt réussi. Premier livre de cette auteure que le lis et je suis contente de ma découverte ! A travers le personnage de Louise, il s’agit bien entendu de Justine Levy . Et  j’ai trouvé ce livre touchant.  Même si elle  auréole un peu  son père (Ohé, Œdipe, es-tu là ?), elle décrit sa mère sans fard. Mieux, elle ne provoque pas  la compassion ou la pitié chez le lecteur. On découvre que sa mère était l'opposé d'une maman gâteau.  Sans s’appesantir ou en faire de trop,  elle nous décrit  la peur de la mort et celle de devenir mère. On sent toute cette culpabilité qui véhicule  le spectre d’être une mauvaise mère. L’écriture est  vive, rythmée, franche  et  viscérale. Et là je dis bingo pour ce point ! Pas de temps mort, on se prend des émotions constrastées en pleine figure.
J'ai envie de dire peu importe où est la réalité, la part de fiction car j'ai souri et  j’ai été  émue. Donc mission accomplie !
Les billets d’Antigone, Canel, MyaRosa

24 commentaires:

Mélo a dit…

Bon, c'est certain maintenant, il faut absolument que je le lise !
J'avais des a-priori aussi, et je déteste par dessus tout la couverture. Vraiment, je n'aime pas quand on m'impose un visage en gros plan.
Mais j'ai déjà vu un avis similaire au tien, et maintenant, c'est sûr, il faut que je le lise. Tant pis pour le gros plan et à bas les a-priori. :)

Cynthia a dit…

Il y a quelque chose chez cette fille qui me met mal à l'aise, je ne sais dire pourquoi.
Beaucoup d'écrivains écrivent des récits autour de leur vie mais en ce qui concerne Justine Levy, je dois dire que j'appréhende le côté revanchard (surtout pour son roman sur Carla Bruni la mangeuse d'hommes).

Liyah a dit…

J'ai bien envie de le lire celui-là ! Je sais que je peux le trouver à la bibliothèque, donc je me laisserai sûrement tenter !

Valérie a dit…

J'avais tellement été gênée par son roman précédent qui parlait de coment son compagnon l'avait quittée pour carla Bruni, par l'impudeur de cette histoire que je vais avoir du mal à relire Justine lévy que je trouve par ailleurs fort sympathique.

Kathel a dit…

Ce livre ne m'attire absolument pas, peut-être pour de mauvaises raisons, mais il ne faut pas se forcer, n'est-ce pas ?

Irrégulière a dit…

Bon, je vais essayer de dépasser mes préjugés négatifs alors...

lasardine a dit…

il m'a été offert récemment, et pareil, j'ai quelques à priori... mais je vais le lire!!!

antigone a dit…

Ah je suis contente de lire ton billet !! J'ai aimé aussi découvrir cette auteure. Depuis que j'ai lu ce livre, je la vois vraiment autrement, et je me méfies plus de mes préjugés... J'ai lu également "rien de grave".

Aifelle a dit…

Ce roman ne me tente toujours pas, et une rencontre avec l'auteur ne m'a pas fait changer d'avis.

lucie a dit…

je n'avais pas aimé "Rien de grave"...j'hésite un peu à la relire même si le thème m'est cher...

lucie a dit…

rectification , j'étais contente de le refermer parce que à l'époque il y avait de l'eau dans le gaz dans mon couple, c'était le début de la fin..http://facetiesdelucie.canalblog.com/archives/2010/06/16/18278775.html.

lucie a dit…

excuse mon dernier commentaire j'ai merdouillé pour le lien, ok j'arrête !

lucie a dit…

mon billet du jour renvoie au tien ...bon dimanche !

Stephie a dit…

Malgré cela, je n'en ai toujours pas envie. J'ai du mal avec les gens qui écrivent leur vie.

Isa a dit…

Je n'avais pas accroché à son livre "le rendez-vous", du coup je ne suis pas très motivée pour lire celui-là.

Joelle a dit…

J'ai tellement détesté "Rien de grave" que je ne suis pas prête d'en lire un autre d'elle. Je ne suis pas fan des auteurs qui se regardent le nombril et profitent de s'auto-psychanalyser dans un livre ... disons que je ne me sens pas concernée par leurs problèmes et qu'ils ne m'intéressent pas une seconde ;)

Valérie a dit…

J'espère que tu vas un peu mieux, Clara.

esmeraldae a dit…

ce livre a l'air intéressant mais ce n'est pas trop ce genre de sujet que je recherche en ce moment!

Coumarine a dit…

Clara... on ne te voit plus...
J'espère que ça va bien?
dis-nous...

Valérie a dit…

Oui, dis-nous, ça nous rassurerais d'avoir de tes nouvelles.

Fransoaz a dit…

Comme toi des à priori avant de commencer le livre et comme toi enchantée de cette lecture.

Géraldine a dit…

J'avais adoré "rien de grave", pas de raison que je ne lise pas ce roman ci un jour.

liliba a dit…

Plein d'a-prioris moi aussi, mais tu me convaincs presque, là !

Violaine a dit…

J'ai été conquise moi aussi, mais moins qu'avec "Rien de grave", dont le thème me touchait plus. Si tu as l'occasion de le lire, il vaut le coup d’œil.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...