vendredi 16 décembre 2011

Nicholas Shakespeare - Héritage

Éditeur : Grasset - Date de parution : Août 2011 - 419 pages de plaisir !

Andy Larkham voit sa vie tourner au désastre : il travaille pour une petite maison d’édition où il est exploité, sa petite amie vient de le plaquer et les factures s’accumulent dangereusement. Comble de malchance, il assiste par erreur à l’enterrement d’un parfait inconnu. Poli et bien élevé, il n’ose pas partir vu que l’assistance se résume à trois personnes, lui compris. S'être trompé fait de lui un homme riche. En effet, le défunt avait spécifié dans son testament que les personnes présentes à ses funérailles hériteraient de sa fortune.

Ce roman cache bien son jeu ! A la lecture des premiers chapitres, je riais presque des malheurs d’Andy Larkham. Ce jeune homme un tantinet tête en l’air mais terriblement attachant n’a pas la chance à ses côtés. Donc, je me disais que j’allais passer un agréable moment avec une lecture distrayante à l’humour so british. Et bien, j'ai eu faux ( à moitié) car la suite du roman prend une autre tournure très intéressante ! En devenant riche, Andy croit accéder au bonheur. Certes, il peut dépenser sans compter, s’offrir ce qu’il veut mais il s’ennuie. Le notaire ne lui a confié que peu de renseignements sur le défunt, un dénommé Christopher Madigan. Riche, solitaire, il avait bâti sa fortune en partant de rien et sa fille le détestait. Le personnage est une énigme pour Andy. En se confiant à son meilleur ami, Andy comprend qu’en acceptant l’argent, il lui faut aussi découvrir qui était cet homme et quels étaient ses secrets. 

Et, avec bonheur, une deuxième histoire débute ! Celle de la vie de Christopher Madingan du temps qui s'ouvre sur sa grand-mère arménienne. Alternant la vie du défunt avec le présent, ce roman nous rappelle que nos racines n’ont pas de prix (sans être pour autant moralisateur).

Un roman très bien construit avec une galerie de personnages fouillés. Le tout est desservi par une écriture fluide teintée d’humour et de tendresse, avec cerise sur le gâteau, une histoire qui ne faiblit jamais. 
Du plaisir ! Donc pourquoi s’en priver ? 

Les billets d'EstelleCalim, Griotte, GwenMimi
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...