samedi 20 février 2016

Jean-Louis Fournier - Ma mère du Nord

Editeur : stock - Date de parution : Septembre 2015 - 198 pages sensibles et délicates.

Ce livre est un hommage à celle qui n’apparaissait que brièvement dans "Il a jamais tué personne, mon papa". Un bel hommage à sa mère où l’amour voilé de pudeur se mêle à un humour moins caustique que d’habitude. Celle qui voulait être heureuse n’a vu que de loin le bonheur à cause de l’alcoolisme de son mari : « ma mère est tombée sous le charme. Il l’a fait chavirer ». Un homme dont personne ne savait dans quel état il rentrerait le soir après sa tournée de médecin qui s’effectuait auprès des malades mais aussi dans les bistrots. Une charge et une honte qu’elle a supportée avec courage en mettant bien souvent son orgueil de côté. Et en ce point, ce livre complète parfaitement le tableau peint dans "Il a jamais tué personne, mon papa". Surviendra le décès de son père âgée de quarante ans rongé par l’alcool « Notre père aura bu jusqu’a à la fin de sa vie. Il aura gâché sa vie, beaucoup de notre mère, un peu la nôtre » : les blessures même passées ne sont pas oubliées. La mère de Jean-Louis Fournier ne montrait pas ses sentiments mais elle a fait découvrir à ses enfants ses passions comme la musique et le théâtre à ses enfants.

Moi qui suis une inconditionnelle de cet auteur, "la Servante du seigneur" m’avait mise mal à l’aise ( et pas de billet de rédigé) mais ce nouveau livre de Jean-Louis Fournier m’a vraiment énormément touchée. Un message d’amour beau, sensible et délicat et tout en nuances d’un fils à sa mère. Et celui qui était le plus turbulent de la fratrie écrit : « elle ignorait qu’elle avait été la plus grande chance de ma vie. Je n’ai pas osé le lui dire, elle m’avait appris à taire mes sentiments. »

Lu de cet auteur :Où on va Papa ? -Il a jamais tué personne, mon papa -Le C.V. de Dieu - Satané Dieu !Veuf

12 commentaires:

keisha a dit…

cathulu a dit…

Un roman très touchant, oui. Il arrive toujours à nous faire sourire et à nous serrer le cœur, sacré auteur !

Moka a dit…

Comme toi, je suis une inconditionnelle de cet écrivain. J'aime sa plume, son humour et le regard qu'il pose sur son monde. Je lirai ce livre...

Aifelle a dit…

Je n'ai lu que "où on va papa" que j'avais aimé. Après, son livre sur ses enfants m'avait mise mal à l'aise, plus la polémique qui s'en est suivie. Je pourrais peut-être renouer avec celui-ci.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Je me suis arrêté à Où on va Papa ?

gambadou a dit…

j'aime le regard de cet auteur, je vais sûrement lire celui-là. Ça à l'air d'être un bel hommage en effet.

zazy a dit…

J'avais aimé l'acidité de "La servante du seigneur"
Pas encore lu et noté celui-ci

Philisine Cave a dit…

Je suis comme toi : j'ai une tendresse particulière pour Jean-Louis Fournier qui parle de sa vie avec pudeur. Et comme toi, la servante du seigneur m'avait mise mal à l'aise. je pense renouer avec lui grâce à toi et avec ce livre-là. Bises

Valérie G a dit…

C'est un peu idiot mais la polémique qui l'avait opposé à sa femme lors de la sortie du livre consacré à ses enfants m'a passé à tout jamais l'envie de lire cet auteur.

Clara a dit…

@ Keisha : et qui avec ses moufles a supprimé le contenu de ton commentaire par mégarde? bibi, désolée Keisha. Un livre assurément pour renouer avec cet auteur.

@ Cathulu : après La servante du Seigneur, j'ai été contente de le retrouver .

@ Moka : une fois de plus, il m'a touchée.

@ Aifelle @ Valérie G : pour ma part, j'ai trouvé que le livre ( lu avant la polémique) sur ses deux garçons permettait de mettre des mots sur un handicap avec amour et tendresse.Et c'est un livre très touchant.

@ Alex : c'est avec ce titre que je l'avais découvert.

@ Gambadou : oui, un très bel hommage !

@ Zazy : la Servante du Seigneur m' a mise très mal à l'aise. certes, il y a de l'acidité ( la "rosse" voiture achetée par sa fille alors qu'elle prêche l'humilité par exemple ) mais la réponse de sa fille jointe dans la version que j'avais lu est terrible aussi. Mais j'ai surtout eu l'impression d'un grand déballage de linge sale.

@Philisine : Il est idéal pour renouer avec cet auteur.

Géraldine a dit…

Ma mère (du Nord) l'a acheté, alors pourquoi pas, surtout qu'il n'est pas épais ce bouquin.
Comme toi, son bouquin sur sa fille religieuse m'avait vraiment déçue.

Les Livres de Joelle a dit…

Je viens de le terminer. Je reste une inconditionnelle de cet auteur très touchant.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...