dimanche 28 février 2010

Jean-Louis Fournier "Le C.V. de Dieu"



« Le C.V. de Dieu » ou quand Jean-Louis Fournier parle à sa façon de la Religion…
Imaginez-vous : Dieu s’emmerde (il le dit lui-même) alors il décide de venir sur terre. Non pas pour mettre fin aux guerres, aux sécheresses et à tous les fléaux, mais pour postuler à un emploi. Avec son C.V. impressionnant, il passe des tests et des entretiens avec le Directeur du Personnel d’une Société. Aux questions posées, il justifie les choix de ses créations avec plus ou moins d’honnêteté…
Certains diront qu’on ne plaisante pas avec la religion. Et bien, qu’ils le lisent et ils s’apercevront que Jean-Louis Fournier ne dérape pas sur le terrain de l’humour noir et de l’ironie.

Dieu apparaît comme un être humain doté d’un un caractère assez grognon, des défauts mais aussi de sensibilité. Et l’Homme, comme toujours, se plaint…

On sourit, on rigole et on passe un bon moment ! Un livre plus léger que « Où on va papa ? et « Il n’a jamais tué personne, mon papa ».

« -Que voulez-vous, ce n’est pas de ma faute si vos semblables sont cons et si le feu leur brûle les doigts.
-Est-ce qu’il ne fallait pas plutôt créer des arbres ininflammables ?
Dieu commence à s’énerver.
C’est vrai, j’aurais dû faire des arbres en amiante, et pourquoi pas aussi des arbres mous au bord des routes, (…) »

« Extrait de casier judiciaire :
Auteur de publicités mensongères. Abandon de son fils et, par conséquent, déchu de ses droits paternels ».

Un autre avis : Antoine .
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...