lundi 17 septembre 2012

Sea, Sex and Sun

L'atelier d'écriture a repris hier chez Gwen. Le sujet est : Vous – ou votre personnage alter-ego – êtes là sur la photo, parmi les gens présents autour de cette piscine. Votre présence en ces lieux est le résultat d’un tirage au sort qui vous a fait gagner le gros lot : une semaine de vacances dans hôtel-club de luxe! Mais tout ce que vous aviez imaginé avant le départ s’est trouvé balayé par la réalité… Racontez!

De Claire A Céline
Lundi 14h00
Bonjour Céline, je viens tout juste arrivée à l’hôtel donc ce mail sera rapide. Pour le moment, il n y a pas grand monde. A vrai dire, c’est même assez désert mais le jeune homme à la réception m’a dit que deux avions  remplis de touristes arrivaient demain midi.  Et il a eu un sourire coquin.  Tu me connais et j’ai rougi aussitôt. Ces sous-entendus laissent  imaginer que ces quinze jours risquent d’être animés. Ma chambre fait au moins le double de mon studio. Si tu savais combien je suis heureuse que  tu m’aies offert ce voyage alors que c’est toi qui l’avais gagné. Je vais aller profiter de la piscine. Finalement, j’ai écouté tes conseils avisés pour n’emporter que des tenues légères (et ravaler ma pudeur).  J’ai vu que tu avais remplacé mes maillots de bain par des petits strings. Oh,  quand même, j’espère que je ne vais pas apparaître  comme une dévergondée. Mais comme tu le disais un concours au titre de  3S à part Sea, sex and sun, il faut s’attendre à ce que ma vie sentimentale décolle.

De Claire A Céline
Mardi 11h00 :
La nuit a été terrible, je me suis faite littéralement  dévorée pas des moustiques.  Mais,  tout à l’heure, on a frappé à ma porte. Et devine ? Un photographe  m’attendait !!! Tu ne m’avais pas dit  qu'une partie  de mon serait immortalisé sur papier glacé. Tellement émue, j’ai failli pleurer !  Par contre, lui n’avait pas l'air aussi content que moi. Je ne sais pas pourquoi…  Tu as fait tant de mystères autour ce gros lot pour me préserver le maximum de surprises !   Je file me changer  pour la première séance même si le photographe a dit que tout était prévu et qu'il fallait que je sois prête pour l'arrivée des autres touristes! C'est tout simplement incroyable !!!! Je vis un conte de fées !

De Claire A Céline
Dimanche   20h00 :
Tu t’étonnes de ne pas avoir eu de mes nouvelles ? En fait non, je ne pense pas.  Les touristes sont arrivés enfin je dois  préciser les membres de l’association Strasbourgeoise des Sexagénaires amis  de la Saucisse. Tu le savais n’est ce pas ?  Moi qui croyais échapper à mes petits vieux de la maison de retraite, je me retrouve coincée avec  ces hommes  qui passent leur temps à me peloter.  Je ne peux même pas  me défiler avec mon petit string ! Que te dire des  photos où revêtue d’un costume en  caoutchouc représentant   une saucisse  géante sous 40 degrés minimum,  je dois sourire  auprès de cette joyeuse  compagnie ? Je transpire, ma peau part en lambeaux. Les soirées sont le pompon et  mes nuits sont des enfers. Ils viennent à me harceler  ivres morts et me raconter des blagues salaces. Jeudi, j’ai refusé de sortir de ma chambre. Le directeur  de l’hôtel est venu en hurlant et en agitant sous mon nez trois pages en langue locale. La vue de ta signature a été un choc. Là on m’attend pour le dîner  car si je ne descends pas, ils viennent ouvrir ma porte. Ambiance  fête de la bière sur fond de chenille et de danse des canards Je ne me suis jamais sentie aussi humiliée!  Pourquoi m’as-tu fait ça ? Pourquoi ?

Lundi 9h10
De Céline à Claire :
Te souviens-tu   du jour de mon mariage ? Enfin, le jour qui aurait dû être le plus beau de ma vie. Je vais te rafraichir la mémoire. A l’église tellement émotive que tu aies, tu t’es mise à pleurer et Romain est allé vers toi.   Tu es sortie  pour te remettre de tes émotions et de peur de gâcher la cérémonie, tu t’es éclipsée.  Sauf que Romain a eu ce qui s'appelle un  coup de foudre et il a refusé de me dire oui devant les 250 convives. J’ai raconté à Romain que tu étais une inconnue et les filles du service m’ont soutenue.  Je t’ai menti, préférant te laisser croire que c’est moi qui avais changé d’avis. Sotte comme tu l’es,  tu m’as crue. Depuis deux ans, tu es devenue mon obsession. Mon cauchemar. Chaque jour, je me fais violence pour ne pas craquer. Ca m’a permis d’attendre et de trouver  le meilleur moyen de me venger. Quand  il y a quelques mois, j’ai trouvé cette annonce  « cherche JF belle, serviable et souriante pour animer la sortie annuelles des 3 S ». J’ai envoyé ta photo en louant tes qualités et en refusant le salaire proposé !  Tellement naïve tu as avalé cette histoire de gros lot.  A chaque fois que je t’accompagnais dans les boutique, je frissonnais de plaisir rien qu’à t‘imaginer dans cette situation. Ah et au fait, ton séjour risque de se prolonger. Des grèves aériennes sont prévues semaine prochaine. Et quand tu reviendras (si un jour tu reviens), je serai partie. Alors ce voyage prend-le comme mon cadeau d'adieu.  Et pour l'humiliation, bienvenue au club! Ciao Saucisse !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...