dimanche 2 janvier 2011

Les émotifs anonymes

Film de  Jean-Pierre Améris, avec Isabele Carré et Benoît Poelvoorde
Synopsis : Jean-René, patron d’une fabrique de chocolat, et Angélique, chocolatière de talent, sont deux grands émotifs.
C’est leur passion commune pour le chocolat qui les rapproche. Ils tombent amoureux l’un de l’autre sans oser se l’avouer. Hélas, leur timidité maladive tend à les éloigner.

Peu de monde au cinéma ce 1er janvier . Le manque de population mangeant du pop-corn ne m’a pas dérangée, bien au contraire ! Bon, venons-en au film. A la lecture du synospis, on pourrait croire à un film neuneu ou qui se traîne longuement dans la guimauve. Et bien non, il s’agit d’une comédie charmante ( j’ai dit charmante et pas kitsch) ! Benoît Poelvoorde  est excellent dans son rôle de grand émotif. A travers une multitude d’expressions du visage et du corps, le stress et l'anxiété de l'émotif apparaissent.  Il endosse parfaitement ce rôle et Isabelle Carré est d’une fraîcheur spontanée ! Même si la fin est prévisible, et bien, ce film est drôle et  tendre.  Monsieur, lui, a beaucoup aimé !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...