vendredi 25 novembre 2011

Manu Causse - Petit guide des transports à l'usage du trentenaire amoureux

Éditeur : Editions d'un noir si bleu - Date de parution : Août 2011 - 215 pages de fraîcheur et de dynamisme!


Je soupire de joie grâce à ce recueil de nouvelles un vent de gaieté, de fraîcheur s’est emparé de moi. Même si je n’ai plus trente ans, ces sept  nouvelles à l’écriture vive et dynamique ont eu l’effet d’une cure de jouvence ! Sous ce titre intrigant, Manu Causse nous parle d’amour et c’est très, très réussi. Nul besoin d’être trentenaire pour apprécier la diversité de ton et là, je dis chapeau bas. En un recueil, l’auteur nous prouve qu’il est capable de jouer dans plusieurs registres sans lasser le lecteur. De l’amour de jeunesse  à celui qui renaît de ses cendres ou s’éteint lentement, il nous livre une belle palette d’histoires et d’émotions ! 

De la tendresse, beaucoup d'humour  et  chacun sera touché par le punch qui ressort de ce recueil !
Je ne connaissais pas cet auteur et  franchement, je suis conquise (et toujours amoureuse de mon mari également) !

Bon, Fred, être amoureux, ça veut rien dire. C’est juste comme… trouver quelque chose, je sais pas moi, un billet de quatre mille euros, et le perdre tout de suite. Comme t’avais plein d’espoir, ça crée un manque sur le moment, mais après tu te rends compte qu’avant… Attends, qu’est ce que je raconte, ah ouais, après tu te souviens que tu vivais très bien sans ton billet..
Donc, il suffit de lutter contre le manque. D’attendre un peu que ça passe.
Ils font pas des patches, contre l’amour ? 

Les billets de Cuné, Lyvres
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...