dimanche 27 janvier 2013

Philippe Vilain - La femme infidèle


Éditeur : Grasset - Date de parution : Janvier 2013 - 154 pages à ne pas bouder !

Pierre Grimaldi expert-comptable dans une société d'assurances est marié depuis huit ans. Avec Morgan, ils forment un couple heureux. Par hasard, Pierre découvre par échange de textos sur le portable de sa femme et ces mots adressés à un autre Je suis ta salope.

La lecture du texto ne provoque pas de scène de jalousie où les mots deviennent inquisiteurs, réclament des explications et où le ton monte en cris violents. Abasourdi, Pierre ne change rien à son comportement ou presque. Il s'enferme dans une sorte de stupéfaction, observe sa femme et pense. La jalousie le protège, le domine, lui renvoie tout l'amour qu'il porte à sa femme. Il revient sur son mariage, le bonheur auquel il croyait et l'image de sa femme si classique n'aimant pas la vulgarité est brisée. La confiance est envolée mais notre homme trompé hormis une filature racontée avec un zeste d'humour n'agit pas. Il faudra le retour au source de leur amour pour que la délivrance ait lieu donnant une dimension inattendue à la vie de Pierre Grimaldi.

Dans ce roman, Philippe Vilain se glisse dans le cerveau de cet homme trompé. Il renverse la vapeur, l'inaction associée à la lâcheté est ici une force. Celui qui d'habitude est le dindon de la farce et dont on rigole par derrière révèle un autre homme.
J'ai aimé ce livre qui sur un thème vu et revu lui donne une autre facette. Et l'écriture de Philippe Vilain n'est sûrement pas étrangère à mon ressenti. Précise, juste, sachant rendre ces petits détails insignifiants qui peuvent tout changer. Un livre à ne ne pas bouder ! 

A noter cette phrase qui pose un autre regard sur la féminité et à laquelle j'adhère entièrement : une femme peut être bien plus féminine en portant un simple jean et des baskets qu'une jupe et des escarpins. Merci Philippe Vilain !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...