mardi 22 janvier 2013

Rachel Joyce - La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi...


Éditeur : XO - Date de parution : Septembre 2012 - 359 pages et une lecture agréable !

Harold Fry sexagénaire à la retraite depuis peu reçoit une lettre d'une ancienne collègue de travail Queenie Hennessy. Alors qu'ils ne sont pas vus depuis vingt ans, elle lui annonce qu'elle souffre d'un cancer en phase terminale et qu'elle est hospitalisée en soin palliatifs. Harold lui écrit en retour mais sans donner aucune explication à son épouse Maureen, il décide d'aller donner sa lettre à Queenie en main propre. Le voilà parti dans une marche de plus de huit cent kilomètres sur les routes d'Angleterre.

En se mettant en chemin, Harold pense à Queenie. Ils n'étaient pas proches et il se demande pourquoi elle lui écrit. Harold se fait la promesse que Queenie doit vivre. Cette marche revêt un cheminement intérieur pour Harold et Maureen également. Harold et Maureen sont devenus des étrangers l'un pour l'autre et contrairement à sa femme, Harold n'a plus de contact avec son fils David. Ce parcours le mène à revisiter sa vie : souvenirs de l'époque où il travaillait, les moments de bonheur mais surtout  la solitude et la souffrance. Au fil de son parcours, Harold rencontre différentes personnes à qui il raconte son but, il trouve une hospitalité, un toit pour dormir. Au fil des jours, certains veulent se joindre à sa marche. Pour Harold, tout ce qui compte est d'arriver à destination. De leur domicile, Maureen suit son parcours, leur couple semble se ressouder alors qu'ils sont éloignés physiquement. Ces mois de marche permettent à Harold d'effectuer une introspection, de se délester de certains poids et de changer.

Alors oui, on peut s'étonner (ou s'énerver) qu'Harold ne trouve qu'amabilité et bonté sur plus de huit cent kilomètres ( beaucoup de bons sentiments), mais il n'empêche que sa démarche intérieure m'a touchée. Et même si j'ai deviné la tournure qu'allait prendre l'histoire, ce livre  dégage une belle humanité. Sans laisser une empreinte indélébile dans la littérature, ce roman offre une leçon de vie optimiste et procure du baume au coeur !

Beaucoup de billets : Alex, Anne,  Cynthia, Kathel, Keisha, Lili, Liliba, Mango, Noukette, Valérie




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...