dimanche 25 septembre 2011

Emma Donoghue - Room

Éditeur : Stock - Date de parution : Août 2011 - 400 pages dévorées!

Jack va fêter ses cinq ans. Il n'y a pas  de fête de prévue avec des amis de son âge non juste sa maman. Il ne connaît qu’elle et la chambre dans laquelle ils vivent en permanence. Vingt-quatre heures sur vingt -quatre. Certains soirs, pendant qu'il dort, le Grand Méchant Nick rend visite à sa maman.  Maintenant qu’il a cinq ans, sa mère décide de lui avouer certaines choses sur les mondes qu’il voit à la télé. Elle va mettre au point un plan d'évasion et ils vont réussir à s’échapper.

J’ai été scotchée par ce livre et j'ai juste envie de vous dire : lisez-le ! Raconté par Jack âgé de cinq ans, j’avais une appréhension de me lasser du langage d’un enfant. Et bien,  non ! Dans les  cent cinquante premières pages,  on découvre les conditions de vie de Jack et de sa mère. Hallucinant et terrifiant. Jack ne connait que leur chambre minuscule avec comme seul vue sur l'extérieur une lucarne sur le toit. Sa mère a déployé depuis sa naissance  des trésors d’ingéniosité pour qu’il soit comme un autre petit garçon. Alors, Jack fait de l’exercice, joue et sait lire. Il ignore tout du monde normal et vit une relation fusionnelle avec sa mère. Jack est le fruit du viol de sa mère séquestrée depuis sept ans et elle le protège. Sa mère élabore un plan d’évasion qui doit d'abord permettre à Jack de s'échapper. Et à ce stade du livre, je peux vous assurer que j’étais comme une pile électrique tellement j’avais peur qu'il échoue. La suite du roman nous raconte la découverte du monde par  Jack, ses peurs  et celle de sa mère. Un apprentissage loin d’être facile pour lui comme pour sa mère qui est quelquefois jugée...Je n'en dis pas plus pour que soyez à votre tour balayé d'émotions.

Il s'agit d'un livre sans voyeurisme ou pathos et d'une intensité rare! J’ai été tenue en haleine, sonnée, attendrie et chamboulée par tout l’amour qui s’en dégage! 

31 commentaires:

keisha a dit…

Ah? Etrange en effet.
j'aime bien cette collection chez stock!

Aifelle a dit…

Véro a été emballée, toi aussi maintenant, je le note donc en surlignant.

kathel a dit…

Cela fait un moment que j'en entends parler, sur les blogs "qui lisent en VO" d'abord, depuis la rentrée ensuite... je sens qu'il faut que je le souligne aussi ! ;-)

L'Ogresse a dit…

'j’étais comme un pile électrique tellement j’avais peur qu'il échoue' - j'ai vraiment ressenti les choses comme toi a la lecture de ce livre (j'aime meme cru que mon coeur allait s'arreter de battre !)

leiloona a dit…

Je 'lavais repéré avant sa sortie française, mais bon, comme mon temps de lecture se réduit à une peau de chagrin, je ne peux pas être partout ! :)

moustafette a dit…

Rien vu, rien entendu, mais bien tentant !

Irrégulière a dit…

Tu piques ma curiosité...

Anne a dit…

Chaudement recommandé par une jeune libraire lilloise ! Mais bon, on ne peut pas tout acheter en même temps... J'aime bien aussi la jacquette qui va avec le bouquin. Peut-être que je le trouverai en bibliothèque (pour le moment à Tournai, zéro rentrée littéraire au prêt...)

saxaoul a dit…

Ton billet me donne envie mais je ne sais pas trop si je vais le lire. Un enfant né d'un viol, la séquestration... c'ets pas trop mon truc !

Clara a dit…

@ Keisha : il est terrible ( et voilà comment se coucher tard une fois de plus)

@ Aifelle : je crois que je n'ai jamais été sous tension à ce point avec un livre ! Et ensuite, quand la tension tombe, on est pris par cette découverte , cet apprentissage du monde par Jack, cette renaissance difficile de la mère. Et là il y beaucoup de points très, très intéressant ... C'est un livre prenant et criant d'amour !

@ Kathel : je ne m'attendais à un livre aussi fort!

@ L'Ogresse : merci pour ton commentaire qui me permet de corriger ma faute( ohlala) et de mettre ton lien ! J'entendais mon cœur battre à tout rompre et jamais, je n'ai ressenti autant de tension avec un livre. Quand ils s'échappent, je me suis sentie libérée d'un poids... Et la suite est terrible!

@ Leiloona : je pense bien qu'avec la reprise tu dois être pas mal occupée! Celui-ci se dévore en deux soirées... On me l'a prêté ( merci Julien!)donc je ne peux pas le mettre en LV.

@ Moustafette : on fait l'autruche :)?

@ Irrégulière : je crois que toue les avis sont unanimes !

@ Anne : La biblio a déjà pas mal de nouveautés de la rentrée littéraire, il sont réactifs !Celui-ci m'a été prêté par un de mes libraires ( oui!)!

@ Saxaoul : je le conseille. Évidemment, ce livre suscite des questionnements, des interrogations mais l'amour de cet mère est mis en avant et est admirable. La narration par Jack permet d'avoir un point de vue innocent.

Nymphette a dit…

J'avais déjà noté ce titre chez l'Ogresse, j'avoue avoir un peu "peur" de le lire... Mais j'y viendrai sûrement!

DeL a dit…

Je l'avais déjà noté il y a peu de temps, mais il va falloir que je le lise prochainement. Merci pour ton avis.

Manu a dit…

Il ne me donne pas tellement envie. Je me sens un peu en dehors du coup là :-)

Valérie a dit…

Oh si, Manu,lis-le!

canel a dit…

Dans ma PAL, j'attends d'avoir l'esprit plus dispo pour le savourer.
Je bave dessus depuis des mois, grâce à L'Ogresse ! :-p

lescahiersdegriotte a dit…

Tiens, chez moi la couverture du livre n'est pas du tout comme ça !
A l'école j'en ai entendu parler.

Gwenaelle a dit…

Ça a l'air captivant!

Clara a dit…

@ Nymphette : Michael Cunningham a écrit quelques lignes dithyrambiques à son sujet, je suis entièrement d'accord avec lui ! Non, je n'ai pas pris la grosse tête mais je trouve très juste ce qu'il en dit !

@DeL : oui, il y a quelques mois celles qui lisent en VO ( les veinardes !) en avaient parlé en plus grand bien!

@ Manu : si Manu, lis-le, je t'assure !!!!

@ Valérie : il mérite toutes les étoiles que tu lui a attribuées !

@ Canel : tu es OK côté cardiaque ? L'ogresse a failli faire un arrêt et moi j'étais une vraie pile! ( je pense que je devais produire de étincelles)

@ Griotte : la couverture en VO est différente.

@ Gwen : prenant, terrifiant et magistral ! Et on en ressort sonnée, interpellé ... Un livre que je suis pas prête d'oublier !

Stephie a dit…

Bon je crois que je vais me l'accorder comme petit plaisir de convalescence, rires :-)

sylire a dit…

Ca a l'air très bien ! Je n'en avais pas entendu parlé

Ys a dit…

Je veux lire ça !

Joelle a dit…

Je l'avais noté avant même qu'il paraisse car les échos sur les blogs de langue anglaise étaient élogieux ! Et puis, j'ai déjà d'autres livres de cette auteure dans ma PAL mais celui-ci semble très différent (et il a encore plus de chance de me plaire que ceux que j'ai déjà !)

Petite Fleur a dit…

Au vu du sujet, je crains justement le voyeurisme. Ton avis fait que je me laisserai peut être tentée si je le croise...

Nadael a dit…

Le thème semble bien lourd...néanmoins tu titilles ma curiosité, je le note!

Clara a dit…

@ Stéphie : et tu n'as pas un kiné charmant par hasard ? Ca aide également pour la convalescence:)!

@ Sylire : on en a entendu parlé lors de sa parution en VO mais depuis, hélas, non...

@ Ys : il faut que tu le lises, oui !

@ Joëlle : un livre bien construit et qui est impossible à lâcher une fois commencé!

@ Petite Fleur : aucun voyeursime justement ! Et pour un tel sujet, c'est remarquable!

@ Nadael : le thème semble lourd, je m'accorde mais comme le narrateur est Jack, il apporte toute son innocence d'un enfant de son âge !Aussi, on ne tombe pas dans le plombant ...

liliba a dit…

Rahhhh, je le veux !

Karine:) a dit…

J'étais certaine d'avoir commenté ce billet... je perds la mémoire, je pense! Je voulais dire donc, que j'avais ce livre dans ma pile depuis sa sortie en VO... et qu'il attendait toujours. Définitivement, il faut que je le sorte de là!

lasardine a dit…

gros gros coup de coeur pour ce magnifique drame!

Dandelion a dit…

J'arrive après la guerre semble t'il (le poste de Clara date de septembre 2011) mais j'ai découvert Room quand il a été édité par France Loisirs fin 2012. Un roman à l'écriture joyeuse, plein d'humour pour raconter un drame qui aurait notamment été inspiré par l'affaire Frizl. J'ai également fait un billet sur Dandelion.
Bonnes lectures.

Clara a dit…

@ Dandelion : les livres n'ont pas de date de péremption. Et là l'actualité nous renvoie encore à ce genre d'histoire... Merci de ta venue !

Luna a dit…

J'ai également été scotchée par ce livre. Je pense que c'est en partie du au fait que je ne savais pas du tout de quoi parlait l'histoire avant de me lancer dans sa lecture et que, du coup, la maman m'est un peu apparu comme ces filles maman trop jeunes, camés, limite prostiputées par leur mec franchement pas net... Plus j'avançais dans l'histoire, plus je commençais à comprendre ce qu'il se passait vraiment et plus ça me choquait, parce que "la pauvre fille" aurait très bien pu être moi. Je crois que je ne m'en suis jamais voulu autant d'avoir jugé quelqu'un !
Bref, une très belle découverte, très émouvante pour moi :D

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...