lundi 19 septembre 2011

Malika Ferdjoukh - Chaque soir à 11 heures

Éditeur : Flammarion - Date de parution : Septembre 2011 - 401 pages

Willa Ayre, lycéenne en classe de première, se trouve  insignifiante. Lorsque, Iago, le garçon pour lequel toutes les filles se pâment craque pour elle, elle n’en revient pas. Iago est le frère de sa meilleure amie Frans. Tous deux habitent dans un luxueux hôtel parisien. Lors d’une soirée organisée par Frans, Willa fait connaissance d’un garçon étrange Edern…
Fifille ado number two , 13 ans et demi ( je précise le "et demi" sinon je vais avoir le droit à des remarques) a dévoré ce livre ! Pendant deux jours, elle l’avait en permanence avec elle : au petit-déjeuner, dans le bus…Et, cette lecture a été un coup de cœur pour elle ! Pour ma part, au départ, vu la couverture, j’avoue avoir eu un peu peur de lire un harlequin pour adolescentes.   Et bien, détrompez vous !  Car à  mon tour, je l’ai dévoré et j’ai passé un bon moment de lecture !  L’héroïne Willa est une jeune fille intelligente, drôle et positive ! Ses parents sont divorcées, elle a pour meilleure Frans qui vit dans un milieu social très élevé et complètement différent du sien. Mais, elle n’est pas jalouse. Bonne élève, elle travaille ses cours. Bref, il s’agit d’une jeune fille qui a la tête sur les épaules. Et, ce livre n'est  pas qu’une histoire  d’amour et  d’amitié car on va tenter de mettre fin aux jours de Willa. Cerise sur le gâteau : tous les ingrédients sont bien dosés avec un humour  assez féroce. Voilà comment je me suis retrouvée à une heure tardive toujours plongée dans ce livre car je n’arrivais pas à le reposer...
Un roman enlevé, résolument contemporain, très bien construit et avec des personnages très attachants pour certains ! Je ne connaissais pas Malika Ferdjoukh, toujours est-il qu'elle vient de gagner deux adeptes !
Les billets de Cathulu, Lasardine, Hérisson et Stéphie qui le fait voyager. 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...