mardi 6 septembre 2011

Paul Harding - Les foudroyés

Éditeur : Cherche Midi (collection : Lot49) Midi - Date de parution : Avril 2011 - 186 pages

Imaginez un homme qui se meurt entouré de sa femme, de ses enfants et petits-enfants. Cet homme Georges Grosby passionné d’horlogerie se remémore son père Howard.  Howard et sa carriole remplie de bibelots qu’il vendait dans les campagnes du Maine. Ne cherchez pas une chronologie dans ce livre ou  une histoire basée scrupuleusement sur l’ordre des générations de la famille Grosby, il n’y en a pas ! Mais il y a mieux, beaucoup mieux !  
Comme je vous le disais, Georges est sur son lit de mort en proie à des hallucinations (par exemple, il pense que la maison s’effondre). Les jours et  les heures sont décomptés avant que son heure ne vienne. Souvenirs, cauchemar, réalité et passé hantent l’esprit de Georges et sont les bases de ce roman hors normes mais époustouflant ! Un livre qui sort des sentiers battus où la poésie d’Howard, le père de Georges, qui aimait tant admirer la nature côtoie la précision du mécanisme des horloges de Georges. Les personnages sont attachants et semblent proches de nous.   
J’ai juste envie de vous dire : lisez-ce livre, laissez-vous prendre par la main et guider par Paul Harding! Un embarquement immédiat dans une  histoire sur plusieurs générations d’hommes aux vies différentes. Des hommes avec leurs passions et leurs  maux ( et là, le titre du livre convient à merveille). A noter : le livre contient des extraits du Petit horloger raisonné du Rév. Kenner Davenport ( 1783) sur le mécanisme des horloges, sur la recherche et la volonté  de l'homme à vouloir compter le temps. Des extraits comparables à à des petits bijoux...
Une écriture  étonnante par sa beauté et sa précision, Paul Harding transporte le lecteur en moins de deux cents pages ! Le dépaysement est garanti ainsi que la stupéfaction!
Les billets de Jérôme, Keisha, Papillon
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...