samedi 9 juillet 2011

Brady Udall - Lâchons les chiens

Éditeur : 10 x 18 - Date de parution : 2000 - 247 pages et 11 nouvelles de grand Art !

L'Amérique n'est pas faite que de paillettes et  Brady Udall s’intéresse à ceux qui en sont bien loin. Onze nouvelles  pour nous plonger au cœur de vies sans dorure.

J’avais découvert Brady Udall avec Le polygame solitaire, roman qui m’avait conquise ! La sagesse dit souvent  que  les enfants doivent écouter les bons conseils des parents. Dans mon cas,  il s’agit de l’inverse. L’année dernière, Fifille ado number one avait dévoré le fabuleux destin d’Edgar Mint en deux jours et m’avait dit « il faut absolument que tu lises cet auteur, il est génial ! ». Dans l’univers de Brady Udall,  j’aurais sûrement été un homme trop occupé à m’enfiler des canettes de bières pour tuer le temps. Avachi dans son canapé devant des émissions de télé-reality ou alors juarais passé mes soirées en compagnie de mes copains d’infortune. Et pas à Brest  mais dans  un bled un bled paumé de l’Utah. Le résultat aurait été le même : la bonne parole n’aurait pas été écoutée. Car oui, cet auteur est fabuleux!!! En deux temps trois mouvements, il nous campe des personnages dont la vie est souvent teintée du goût de lassitude. On s’attache à ces existences où le destin se montre quelquefois moqueur ou ironique.
Des nouvelles sans leçons de morale. Seulement des individus qui malgré la poisse et la routine essaient d’avancer coûte que coûte.

Du grand Art où l'indicible humanité des personnages est touchante...


Le billet de Keisha. D'autres liens ?  

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...