vendredi 1 juillet 2011

Un abandon sur l'étude anthropologique des bobos parisiens

Éditeur : Stock - Date de parution : Mars 2011 - 496 pages

Si les mœurs des bobos parisiens vous intéressent, si vous êtes capables de lire de très looongues phrases assorties d’une kyrielle de prix à avoir le vertige, alors ce livre est pour vous. Pour moi, il s’agit d’un cuisant abandon.

L’écriture vive, nerveuse d’Anne Plantagenet qui semble être fâchée avec la ponctuation m’a lassée. Mais surtout ses personnages que je n’irai pas plaindre m’ont laissée totalement indifférente. Parce qu’eux, ils se plaignent de la vie si chère à Paris, chiffres à l’appui…

Alors, je n’ai pas envie de continuer cette lecture et je l’abandonne sans regret.
Nation Pigalle (ou l’étude anthropologique des bobos parisiens...)


7 commentaires:

Gwenaelle a dit…

Voilà c'est dit!

Pascale a dit…

ben au moins tu es franche ! chacun son truc, je ne pense pas que cela puisse m'intéresser non plus !

alors ces achats chez Dialogue ! petite veinarde, et en plus tu as rempli des sacs à les éventrer ! rooooo la gourmande ! j'ai hâte de connaître toutes tes trouvailles ! si je vais à Brest, il va falloir que je loue un semi-remorque et faire un emprunt sur plusieurs décennies ! et prendre aussi un an de congé sabbatique !

canel a dit…

J'adore la couv' !!!
Mais pour le contenu, je te fais confiance : je n'aime pas les ponctuations fantaisistes, et les bobos me saoulent vite également, surtout s'ils ont l'art de se plaindre, comme tu dis ! ;-)

Clara a dit…

@ Gwen : je ne vais pas faire de tartines sur un libre abandonné..

@ Pascale : il faut venir chez Dialogues ( précision : j en'ai aucun intérêt financier ou autre chez Dialogues)mais je dféends ma librairie indépendante!!!!

@ Canel : des prix, des jérémiades... et le lecteur se noie !

L'or des chambres a dit…

Je voulais le noter et puis finalement non, tu pointes très bien les trucs qui ne me plaisaient pas du tout dans le sujet. Mais il ne faut pas pour autant que tu abandonnes l'auteur. Il faut absolument que tu lises "le prisonnier" qui a été un grand coup de coeur pour moi... Il faut vraiment que je prennes le temps de le relire pour en parler chez moi. C'est vraiment dommage de passer à côté de ce livre
Bon week end Clara

Leiloona a dit…

Pfiuuu de quoi passer son chemin ! ;) Je n'aime guère la ponctuation fantaisiste ! :)

Pierre a dit…

Pareil, je suis ne pas fan de ce genre de poésie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...