jeudi 7 juillet 2011

Erik Larson - Le diable dans la ville blanche

Éditeur : le Cherche Midi - Date de parution : Avril 2011 - 640 pages captivantes!

Février 1890, le vote du Congrès a tranché. L’Exposition universelle de 1893 aura lieu à Chicago. Un évènement qui doit éblouir le monde entier, montrer la supériorité des Etats-Unis. Un challenge car l’exposition Universelle de 1889 à Paris fut un énorme succès.  La mission de créer la ville blanche revient à l’architecte Daniel H. Burnham, créateur du premier gratte-ciel.  l’Exposition universelle amène beaucoup de monde dont un certain Holmes. Sous son habit de jeune médecin, il s’agit d’un psychopathe qui fut l’un des tueurs en série aussi connu que Jack l’éventreur.
Dans ce livre très bien construit, le lecteur suit deux histoires en parallèle. Celle de la construction de l’Exposition universelle de Chicago de 1893 et celle du tueur Holmes. Un livre passionnant regorgeant de détails, de renseignements sur la métamorphose de Chicago avant, pendant et après l’Exposition universelle. Une course contre la montre, un pari fou mais qui fut un succès. Car cet évènement important eut des impacts économiques, sociaux sur cette ville qui jusqu’alors ne bénéficiait d’aucune notoriété. En parallèle, l’histoire d’Holmes fait froid dans le dos. Ce jeune homme, médecin de formation, trouva dans la mutation de Chicago une manne de chairs fraîches pour ses meurtres et escroqueries. Marié à plusieurs reprises (polygame par pur intérêt financier), il accumulait les dettes, trompait son monde  grâce à ses yeux bleus et sa prestance naturelle.  Pendant plusieurs années, il réussit à n’éveiller aucun soupçon. Dans son hôtel, il fit installer un four afin d’y brûler certaines de ses victimes (essentiellement des jeunes femmes venues  à Chicago dans l’espoir d’y trouver un emploi). Holmes était devenu également un expert en fraude à l’assurance-vie. Un détective privé, ancien policier parvint à établir des regroupements et à remonter jusqu’à Holmes. Ce dernier confessa 27 meurtres, la rumeur elle gonfla ce chiffre à plus d’une centaine…
Sans être une férue d’architecture ou d’urbanisme, j’ai trouvé ce livre captivant par les deux récits !
Il s'agit d'une lecture commune avec ma tentatrice associée...(Keisha pour ne pas la nommer)
Et si après ces billets, vous n'avez pas envie de vous précipiter sur ce livre, nous rendons nos tabliers ! Signé : les tentatices associées ( qui vous veulent que du bien !)

9 commentaires:

keisha a dit…

Prems!
A voir la photo (noir et blanc) de Holmes dans le livre on ne croirait pas qu'il pouvait séduire ainsi...
Un chouette roman ,oui, complet sans être pesant.

Aifelle a dit…

Rendez vos tabliers ha ha ha !!! je ne me précipiterais pas dessus. Ma PAL me fait peur maintenant, elle me menace, alors je visite les blogs en pilotage automatique ..

Clara a dit…

@ Keisha : très bien écrit et très bien documenté ! Et sans être "lourd" ou surchargé !

@ Aifelle : cruelle, va !

nathalie a dit…

J'avais lu il y a quelque temps un commentaire mitigé qui avait pourtant réussi à me tenter. Mais là... je craque totalement ! Merci !

Ys a dit…

Ben mince, il n'y a donc que moi qui ai trouvé trop longues les parties techniques ? Z'aimez les boulons, vous ?

Clara a dit…

@ Nathalie : je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

@ Ys : petite, je voulais des mécanos... peut-être est-ce un reflux inconscient ?:)? Franchement, j'ai trouvé que ce livre était captivant !

Karine:) a dit…

Je me rappelle que l'avis d'Ys était moins enthousiaste... mais il est dans ma pile... et je me ferai bientôt le mien, d'avis!

ljazbdolza a dit…

Bonjour,
J'ai adoré ce livre et même les parties "boulons et écrous" deviennent au fur et à mesure plus prenante que les parties sur Holmes je trouve. Le suspense se déplace du serial killer au chantier interminable.
En ce qui me concerne, je me suis retenu d'aller "Googleliser" les personnages et les événements durant toute ma lecture du livre.
Je l'ai fait après et ça m'a permis de creuser encore un peu plus l'univers, les personnages et l'époque passionnate de ce livre.
J'invite les personnes qui, comme moi, ont aimé ce livre à me rejoindre sur Pearltrees (un réseau social de mindmapping et de bookmarking) pour m'aider à compléter le travail que je commence.
Vous pouvez le voir à cette adresse: http://www.pearltrees.com/#/N-u=1_335487&N-p=23100921&N-s=1_3113799&N-f=1_3113799&N-fa=3113799
J'ai également crée la page Wikipédia du livre: http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_diable_dans_la_ville_blanche et celle de l'auteur (Erik Larson n'avait pas de page Wikipédia francophone...): http://fr.wikipedia.org/wiki/Erik_Larson

Joelle a dit…

Certains avis étaient plus mitigés mais vu le sujet, il me tente vraiment beaucoup ... dès qu'on parle de tueur, mon intérêt est éveillé ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...