dimanche 29 mai 2011

Karine Reysset - Comme une mère

Éditeur : Points- Date de parution : Avril 2009 - 159 pages

La semaine dernière, Antigone a posté un billet sur A ta place de Karine Reysset. Le nom de cette auteure m’a interpellée. A l’assaut de mes mes tours palesques, j'ai déniché ce livre qu m'attendait sagement.  
Emilie, 19 ans, est enceinte et veut accoucher sous X. Elle n’a pas les moyens d’élever cet enfant. Après l’accouchement, elle a prévu de  démarrer une nouvelle vie : suivre une formation à St Malo, s’éloigner de Paris.  Fini les foyers et les galères. Judith, elle espère enfin donner vie à son premier enfant. Son ventre jusqu’à présent a refusé de mener à terme ses précédentes grossesses. Cette fois, elle en est certaine, elle va être mère.
Les vies de ces deux femmes se croisent à la maternité. Emilie met au monde une petite Léa tandis que le bébé de Judith meurt peu après l’accouchement.  Judith sait que Léa va être adoptée. Elle a tant d’amour en réserve à donner et  sur un coup de folie, elle s’enfuit avec la petite Léa.  Après tout, elle va offrir à Léa tout ce sa mère ne lui aurait pas donné. Emilie est partie à St Malo, l’enlèvement de Léa la perturbe plus qu’elle ne le pensait. Léa accapare son esprit et son cœur. Le jour où on la retrouve, Emilie craque. Elle  revient  sur sa décision de l’abandonner, elle veut la récupérer.  C’est son enfant, elle a le droit.  A St Malo, elle retrouve goût à la vie et veut être une bonne mère pour Léa.  Sa formation aux cures thermales a débouché sur un emploi, elle a rencontré le grand amour avec Titouan. Trois années de bonheur pour eux. Mais, Judith n’a pas oublié Léa ni les dix jours passés avec elle. Elle voudrait juste la revoir. La tenir sans ses bras, sentir son odeur.  Alors, Judith vient faire une cure à St Malo. Revoir Léa  la submerge d'un amour fou.  Jusqu’où Judith est-elle prête à aller ?
Deux femmes, un bébé et l’amour si fort qu’une femme peut éprouver pour un enfant.   Le désir d’être mère, quand et comment le fil de l'amour maternel se développe, des paquets d’émotions chahutés et transportés  par le vent de St Malo,  j’en redemande !
La boucle est bouclée… Challenge PAL d’Antigone  honoré ce mois-ci et deux autres livres de cette auteure sont venus s'ajouter à mes tours cette semaine.  Vous n’avez pas fini de m’entendre parler de Karine Reysset…
Les billets d'AmandaMeyre, Cathulu ( qui ne trouvait plus son billet) Laure ( qui comme moi a fait un rapprochement avec Mots croisés de Marie Sizun), Valérie


19 commentaires:

cathulu a dit…

Je crois que c'est mon préféré de cette auteure.

Clara a dit…

@ Cathulu : Je n 'ai pas vu ton billet ?!
J'ai emprunté à la biblio un livre jeunesse écrit par elle et dans ma BAL hier, j'ai trouvé une surprise... Merveilleux !

Leiloona a dit…

Eh bien, je ne connais pas du tout cet auteur, et là le thème me plaît énormément. Dommage que nous soyons un dimanche ... quoique, il y a des librairies ouvertes dans les ZI aujourd'hui. :P

cathulu a dit…

http://www.cathulu.com/archive/2008/03/31/le-corps-cass%C3%A9-toujours-vivant-je-traverse-l-%C3%A9t%C3%A9.html

Même moi j'ai du mal à le retrouver, c'est dire!:)

antigone a dit…

Oh je suis contente qu'elle te plaise aussi !! Je n'ai pas lu ce titre encore...;)mais il est déjà noté bien sûr !!
Comme quoi, nos Pals cachent bien quelques trésors !! ;)

Griotte a dit…

Tiens, j'ai repéré cette auteure ces derniers jours et j'ai prévu d'acheter "A ta place".

Michel a dit…

A force d'en entendre parlé, ma Souris a craqué...
mais sa PAL est loin de la mienne.
mais je vais peut être pouvoir piocher dedans... hi hi

Michel a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Clara a dit…

@ Leiloona : Mme Russet est la compagne d'Olivier Adam dans la vie, ça , c'était la page pepole. Il faut découvrit son écriture qui véhicule les émotions et les sensations ! J'ai adoré !

@ Cathulu : un billet presque ...fossilisé ?

@ Antigone : merci à toi ! Sasn ton billet, il n'y aurait pas eu le tilt déclencheur !

@ Griotte : une LC te tenterait ?

@ Mchel : ta Souris a très bien fait et la Souris prête, non?

Géraldine a dit…

sais tu que Karine Reysset est la chère et tendre d'un autre auteur malouin qui fait parti de tes chouchous. Bon je ne sais pas si mon info est toujours d'actualité mais elle était exact à un moment !
Bon, c'était pour ton info, tu n'es pas obligée de publier ce comm qui est tout de même très people et risque de nuire à ma réputation !!!!

Christine a dit…

Je ne connais pas cet auteur mais ton commentaire m'incite à me pencher sur ses écrits.

Valérie a dit…

C'est mon préféré de cette auteure. Je ne lui trouve qu'un défaut: il est trop court.

Clara a dit…

@ Géraldine : oui, j'étais au courant !Mais non, ta réputation ne va pas en prendre ombrage...

@ Christine : j'ai tout aimé !!!!

@ Valérie : cout mais intense!

MyaRosa a dit…

Les titres de cette auteure m'attirent beaucoup mais je n'ai jamais réussi à en choisir un. Je crois que c'est par celui-ci que je vais commencer. Merci pour ce beau billet.

mireille a dit…

C'est mon premier contact avec Karine
Reysset.Le sujet me voyait réticente,
mais j'ai lu d'une traite,avec une petite angoisse ,je craignais une fin dramatique.
J'ai bien aimé.

Clara a dit…

@ MyaRosa : un jolie découverte !

@ Mireille : sur le même thème, je vous conseille "jeux croisés" de Marie Sizun.

mireille a dit…

Déjà lu "Destins croisés "à sa sortie.Voilà pourquoi j'étais hésitante

mireille a dit…

Aïe! j'ai écrit trop vite,c'est bien"jeux croisés"

MClaire a dit…

Bonjour Clara,
Voilà que je viens te mettre un commentaire, à cette auteur, et c'est vieux certes, ton billet
Mais je viens de lire d'elle
" les yeux au ciel" et franchement, supeebe..se lit d'une " traque" dirais je ..enfin, pour ma part et très chouette.
Du coup, je vais lire celui que tu proposais, toi, ci-dessus.
Merci Clara, pour tous tes bons conseils
Bien à toi,
MClaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...