mardi 17 mai 2011

Siri Hustvedt - Un été sans les hommes

Éditeur : Actes Sud - Date de parution : Mai 2011 - 226 pages sublimes !

Le mari de Mia, neuroscientifique , la quitte  pour une « Pause » passagère. La « Pause » étant jeune et  prétendue lui être bénéfique. Mia craque nerveusement. Après son hospitalisation en psychiatrie, elle laisse New-York pour se rapprocher  de sa mère qui vit en maison de retraite. Cinquantenaire, poétesse, il s’agit d’une femme qui se livre sans détour. Avec force, faiblesse, humour et sensibilité.
Ce livre est magnifique, beau, touchant, drôle et juste !!! Un hymne à la femme sous tous les angles. L’adolescente, l’épouse,  la mère, la femme libérée, la femme aimante, la femme indépendante ou non, la femme qui travaille,  la femme en fin de vie…  Chacune se reconnaitra à travers Mia ou à travers les personnages féminins de ce roman. Des femmes de tout âge et de plusieurs générations. Si son mari baigne dans le scientifique, Mia est une poétesse. D’une situation ou d’une parole,  des vers et  des poèmes lui reviennent à l’esprit. A travers ces traits d’esprits, on comprend ô combien la littérature et la poésie sont une source dans laquelle Mia puise et se ressource. Au bout de 30 ans de mariage, elle se pose des questions légitimes sur son couple, sur les habitudes qui rongent l’amour et sur son mari. Elle se livre à travers une introspection  sans tabous. Le groupe d’adolescentes auquel elle  donne des cours nous renvoie aux prémices de jeunes filles et aux préoccupations de leur âge. Mia côtoie les amies de sa mère. Des femmes gaies, vives malgré leurs problèmes de santé. Observatrice, à l’écoute, elle  se noue s’amitié avec Abigail, nonagénaire aux mains de fée. Abigail dont les broderies ont deux cotés : le convenu pour le plaisir des yeux  et le libertaire où l’érotisme est maître.   Elle fait la connaissance de sa jeune voisine, Lola, malheureuse en couple.  Mia se nourrit des expériences et des rôles voulus ou non  que la vie confère à toutes ces femmes, sa mère et sa fille comprises.
Grâce à cet été passé dans le Minnesota , Mia se reconstruit . Toutes ses rencontres lui permettent d’avoir un nouveau regard brillant d’un humour sans égal  et de féminisme. Ce roman fait la part belle sur la place de la femme, de l’homme dans la société et  il délivre la quintessence de ce qui fait la femme !
Dire que j’ai aimé ce livre serait mentir car je l’ai adoré !!!J’ai vibré, j’ai été émue, l’humour souvent ironique et  féroce de Mia m’a régalée. Mais surtout,  j’ai eu cette sensation de comprendre Mia !
L’écriture de Siri Hustdvedt est magnifique, singulière  et  j’ai pris mon temps  pour lire ce livre. Il y a tant de subtilité , de réflexions qui s’en dégagent  ! Un roman à mettre entre toutes les mains des femmes  ( à offrir et  à s’offrir !).
Un livre hérisson tant j' y ai inséré de marque-pages que je relirai au fil des années qui s’écoulent car je suis certaine qu’il m’apportera encore beaucoup !   
Vous pouvez bien vous demander pourquoi diable je voulais encore de Boris, un homme qui déclare à son encore-épouse qu'il crèche avec sa nouvelle moitié pour des raisons "pratiques", comme si ce nouveau et choquant arrangement ne dépendait que de l'immobilier new-yorkais.
Les tentatices : Cathulu et Cuné

29 commentaires:

Gwenaelle a dit…

Je l'ai repéré et j'ai bien envie de le lire. J'ai parcouru les premières lignes et j'aime bien le style dynamique et drôle. Bon, ben, y'a plus qu'à... :-)

mirontaine a dit…

J'ai suivi les avis des tentatrices également, il me le faut!!!

Anne Sophie a dit…

la couverture est magnifique, et ton billet me donne super envie :)

Coumarine a dit…

Alors là, je crois pas que je vais hésiter: un livre sur les femmes, ça me va!!!

Sophie / vicim a dit…

ton billet me donne très envie de lire ce roman. merci !

keisha a dit…

Tentée depuis un bout de temps (tu vois, tu n'es pas coupable sur ce coup là, les autres l'ont fait avant)

Aifelle a dit…

Déjà noté ! Qu'est-ce que la couverture est belle.

Irrégulière a dit…

Je l'avais déjà repéré, il me tente beaucoup !

Valérie a dit…

Il est dans ma LAl, il me fait très trsè envie et j'ai envie de découvrir la plume de Mme Auster.

Joelle a dit…

Les avis sont enthousiastes ... j'espère, quand je le lirai dans un futur plus ou moins proche, que je ne serai pas le couac discordant ;) mdr !

Kathel a dit…

Tu me confirmes mon envie de le lire ! Si seulement j'avais plus de temps... Au fait, je n'ai pas laissé de commentaires hier mais je te soutiens contre les infâmes qui te calomnient : bien sûr que tu lis les livres dont tu parles ! ;-) Ne les écoute donc pas !

Hambreellie a dit…

Bonjour Clara, ça fait très longtemps ... moi même ayant été absente assez souvent sur mon blog. En ce moment, je reviens et je t'ai décerné un petit prix. Bises ^^

gambadou a dit…

tu es une belle tentatrice aussi !

Pascale a dit…

tes éloges sont tout à fait tentantes, l'écriture notamment, une superbe couverture comme souvent chez acte sud. Noté !

antigone a dit…

Il vient d'arriver dans ma BAL... je lis donc ton billet en diagonale ! Mais j'ai quand même vu qu'il t'avait plu... ;o)
Des bises, sinon.

sybilline a dit…

Pour de l'enthousiasme, c'est de l'enthousiasme!! Carrément irrésistible d'ailleurs :)
Merci pour ton très bel article :)

Voyelle et Consonne a dit…

Quel enthousiasme! Il est dans ma pile et vient de gagner quelques places.

Clara a dit…

@ Gwen : yapluqua! oui

@ Mrontaine : la fête des mères approchant, je le suffère fortement!

@ Anne-Sophie : un beau livre que je relirai !!!!

@ Coumarine : oh que oui !

@ Sophie/civim : chouette !

@ Kaisah : ma conscience te remercie!

@ Aifelle : chez Actes Sud, le couvertures sont très soignées!

@ Irrégulière : il faut le lire!

@ Valérie : zou, sors le ta PAL !

@ Joëlle : mais non!

@ Kathel : arghhh, le temps! Merci pur topn soutien!

@ Hambreellie : ben oui ! tu m'envoies un mail ne privé? Un prix?ohoh...

@ Gambadou : moi, non? jamais!

@ Pascale : ce livre est trésor de réflexions sur ce que nous sommes!

@ Antigone : tu l'aimeras, j'en suis certaine!

@ Sybilline : quadn j'aime ou j'adore, je suis enthousiste!!!Et merci!

@ Voyelle et consonne : ah super!!!!

Asphodèle a dit…

Ton billet magnifique me le fait noter tout de suite !! Et j'ai un faible pour les "découvertes" d'Hubert Nyssen... J'en ai déjà lu un d'elle il y a longtemps et je n'avais pas été déçue !

Malika a dit…

Je le note d'autant que je n'ai jamais rien lu de cet auteur ...ton enthousiasme est très communicatif !

Amélie a dit…

J'ai lu ta critique en diagonale aussi : ce livre me semble pile dans ce que je cherche en ce moment pour mon boulot... et pour moi ! Je crois qu'il va se faire une place de premier choix dans ma PAL... ! Tentatrice, va ! ;)

Noukette a dit…

Un livre hérisson ??? Mazette, comment résister !!!

L'or des chambres a dit…

Noté depuis sa sortie... J'avais tellement aimé "tout ce que j'aimais" que je ne peux pas résister à celui là !

Clara a dit…

@ Asphodèle : une très belle lecture !!!

@ Malika : super!

@ Amélie : non, je ne suis pas une tentatrice mais juste une lectrice:)!

@ Noukette : oui, il faut le lire, et prépare un stock de marque-pages!

@ L'Or des chambres : j'attends ton avis! Bonne future lecture !

Manu a dit…

Noté, j'avais déjà eu un grand coup de coeur pour "Tout ce que j'aimais"

cath a dit…

Je viens de finir ce livre et en tapant le titre sur google pour lire mon bonheur et mon enthousiasme sous la plume de personnes qui savent écrire, je suis arrivée chez vous et suis au regret de vous dire que je vais squatter un moment à l'ombre de vos commentaires.
Pour en revenir à ce livre, ce fut pour moi un moment de plaisir, de reconnaissance, d'identification. Siri n'arrête pas de me parler de moi ! C'est drôle, raffiné dans l'écriture, intelligent voire subversif.Bref, une soeur !

Clara a dit…

@ Manu : une découverte qui m'a donnée envie de lire encore cette auteure !

@ Cath : je vous loge avec plaisir !!!! Merci à vous!
Un livre pour toutes les femme de de 17 à 99 ans... (et plus!). Mia et les autres personnages contiennent des fragments de ce que nous sommes. Un livre merveilleux sur tous les plans!

noann a dit…

@Clara : Je partage ton enthousiasme
@Clara : Je partage ton enthousiasme
@Clara : Je partage ton enthousiasme
@Clara : Je partage ton enthousiasme
@Clara : Je partage ton enthousiasme
@Clara : Je partage ton enthousiasme

Clara a dit…

@ Noann : attention à la crampe (au doigt):)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...