samedi 28 mai 2011

Lettre de Colette à Maurice Ravel

Toujours dans le cadre de l'opération A vous de lire 2011, je vous propose de découvrir une lettre adressée par cette chère Colette à son "vieux" probablement Maurice Ravel.


À la demande de Jacques Rouché, directeur de l'Opéra  de Paris, Colette travaille à un livret pour un projet de ballet, qui se transforme en livret de fantaisie lyrique dansée : L'Enfant et les sortilèges. À partir de 1916, elle collabore avec Maurice Ravel qui n'achèvera la musique qu'en 1924. La fantaisie sera créée à l'opéra de Monte-Carlo, le 21 mars 1925, sur une chorégraphie de Georges Balanchine. Cette lettre, sans doute adressée à Ravel, semble évoquer un projet de création à Londres. Colette informe le compositeur de son entrevue avec la ballerine russe Anna Pavlova : « Elle trouve la chose très intéressante mais elle demande qu'on lui envoie la réduction pour piano avec le scénario écrit dessus [...] elle dit qu'elle monterait la chose à Londres tout de suite ».


Une lettre écrite  dans l’urgence mais avec naturel. Ah Colette ! Une de mes auteures chouchoutes avec qui j'ai passé de nombreuse heures à l'adolescence...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...