dimanche 21 mars 2010

Kressmann Taylor - Ainsi rêvent les femmes



Je suis très friande de nouvelles mais là je n’ai pas accroché à ce recueil de Kressmann Taylor. J’ai lu ces cinq nouvelles au style limpide mais je ne n’y pas trouvé de sensations ou d’émotions. Les mots, les situations ont glissé comme si j’étais étanche ou imperméable. Ces portraits sont pourtant bien décrits… Mais les personnages ne m’ont pas interpellée.

Canel a aimé, elle y a trouvé de la sensibilité et du charme. Ce livre fait partie de l’énorme pile de livres que Canel m’a prêtée samedi dernier !

5 commentaires:

Canel a dit…

Ah dommage ! ;-)
Peut-être une écriture trop diluée après la plume percutante de Roxanne Bouchard ?

Clara C. a dit…

@ Canel : oui, peut-être.
J'ai j'ai trouvé les personnages sans trop de consistance

Joelle a dit…

J'avais aimé mais j'avais quand même été un peu déçue ! Certaines histoires auraient mérité d'être plus développées.

Clara C. a dit…

@ Joëlle : j'ai trouvé qu'il manquait des tempéraments et des descriptions de situations pour ces tranches de vie.

Emilie a dit…

Pareil, je n'ai pas accroché. Je n'ai pas trouvé de sens à ces nouvelles, pas d'intérêt... C'est bien dommage car j'avais déjà lu le fameux "Inconnu à cette adresse", si génial... Une déception !