mercredi 12 octobre 2011

Penser dans sa tête...

Je ne sais pas ce qui se passe au-dessus de nos têtes mais il semble que la grand manitou m’ait encore confondu avec une marmotte. Pourtant, je ne suis  pas recouverte entièrement de poils et je ne vis pas à la montagne. En attendant qu’il répare son erreur ( s’il la reconnaît), je dors ! ( Je reviens  dès que possible ...)


Sinon, j’ai appris que l’on pouvait penser avec autre chose que dans sa tête ! Avec mon planning de premier ministre, hier après un rendez-vous, je me suis aventurée dans un magasin de chaussures où je ne mets jamais les pieds. J’avais déjà  regardé la devanture lors des soldes et je croyais que le prix affichés ne tenaient compte d’aucune remise… Erreur, erreur. Sauf que mes petits  pieds ne sont pas petits ( un 41 fillette)  et que grâce à l’hérédité( merci à la famille de ma grand-mère paternelle), j’ai un hallux valgus. Heureusement pour moi, je ne suis pas Cendrillon car j’aurais explosé l’escarpin en verre… 

Donc trouver chaussure à mon pied n’est pas aisé. Dans ce magasin (situé en haut de la rue Siam) se tenaient  trois vendeuses dont une déjà occupée avec une cliente. Juste quelques secondes après moi, une femme entre, tout de suite une vendeuse s’empresse de s’enquérir de ce qu’elle recherche comme modèle. Et là, j’ai vécu un grand moment de solitude. 
Apparemment, personne n’était décidé à venir me renseigner. Je m’assois, un ange passe puis un second. Enfin, la troisième vendeuse daigne me demander d’un air pincé si elle peut me renseigner. Et là, j’ai été prise d’une envie furieuse de lui répondre : oh non, je me suis arrêtée juste pour prendre un café, la bonne blague. Je prends sur moi et je lui explique ce que je recherche et là, elle me regarde avec des yeux ronds comme une soucoupe. Oui,  me trouver des bottines avec talon mais pas trop semblait pour elle un défi impossible à relever.

Et, elle me dit en me prenant de haut « Si vous pouviez me dire ce que vous pensez dans votre tête, ça m’aiderait ».
Ce à  quoi je réponds « nous avons  beau être dans un magasin de chaussures, sachez Madame, que je pense toujours dans ma tête et non pas dans mes pieds ». Un "au revoir" un peu sec  (j'avoue)  et je suis partie laissant la vendeuse en position poisson privé d’oxygène… Sans remord. Non mais!

28 commentaires:

Mélo a dit…

Huhu ^^ Tu as bien fait !...

Tu connais ce sketch d'Alex Lutz ?
http://www.youtube.com/watch?v=_KSP-OLxaiU

Cynthia a dit…

Bien joué Clara! Pour ma part, quand j'ai besoin d'une vendeuse, je l'appelle directement, ça m'évite de m'énerver toute seule ^^

PS : la bosse au gros orteil, je connais aussi, toujours entre deux pointures ! Soit tu prends ta pointure et ça sert devant, soit tu prends la pointure au-dessus et ça baille derrière, un calvaire!
Je ne mets que des baskets ou des chaussures à bouts larges/carrés...

sylire a dit…

Un vrai sketch effectivement. Tu m'as fait rire ! Trève de plaisanterie, les grands pieds c'est pas rigolo :-(

lescahiersdegriotte a dit…

Je vois quel est le magasin dont du parles (ça commence par un D... ?!).
Repose toi bien !
PS: J-30 je suis là !

bladelor a dit…

Tu ne manques pas d'humour même énervée, bravo !

herisson08 a dit…

Bien fait... cela dit je n'aime pas que les vendeuses s'occupent de moi, je préfère me débrouiller toute seule :)

Amélie a dit…

Ah oui, tu as très bien fait !!! C'est le genre de comportement qui m'énerve aussi au plus haut point ! J'espère que tu as eu plus de chance dans un autre magasin ? (je connais aussi les problèmes de pied, même si ce ne sont pas les mêmes que les tiens, ça n'en est pas moins pénible...)

Sandrine(SD49) a dit…

pas très sympa ce magasin ! tu vas bien finir par les trouver ces fameuses chaussures ;-D

Gwenaelle a dit…

Pour une marmotte, tu as de la répartie! ;-)))

Géraldine a dit…

Excellent, non mais !

cathulu a dit…

Et toc ! Bravo ma belle!

lucie a dit…

j'adore !! elle ne doit pas penser dans sa tête tu sais celle là !!!

liliba a dit…

Bravo pour ta réponse !

Tu aurais pu rajouter qu'avec une vendeuse conne comme ses pieds, qui t'avais toisée du haut de son pied-destal, tu t'étais sentie pied-tinée après avoir attendu pas mal de temps de pied ferme et que s'il fallait faire des pieds et des mains pour être servis, dans cette boutique, tu ne mettrais plus jamais les pieds chez eux, et n'y prendrais pas ton pied en faisant chauffer ta CB. Fallait pas prendre les clients pour de la pied-taille !

J'espère que tu lui as fait un pied de nez en claquant la porte !

Bizz ! Moi aussi, j'ai un vilain oignon !

keisha a dit…

Dans ton billet tu expliques clairement ce que tu désirais, non? Des bottines avec talon pas trop haut, du 41 et confortable... C'est ça. Bon, OK:
"Prof cherche place vendeuse en magasin chaussures, aucune expérience, mais devrait pouvoir se débrouiller mieux que certaines vendeuses"
Tu sais, ça m'aurait agacée aussi.
Allez, une anecdote pour la route
Mon frère et sa femme se rendent dans un magasin pour acheter une télévision. Les deux vendeurs papotent et ne se dérangent pas pour si peu.Alors mon frère (hyper cool pourtant en général) déclare tout fort "bah, s'ils ne veulent pas vendre leurs télés, tant pis", et ils sortent!

Anne a dit…

Bravo, Clara, et bravo aussi les commentaires de Liliba et Keisha !! A Tournai, certains commerçants se faisaient une spécialité aussi d'être froids et hautains, une certaine mentalité prétentieuse qui change un peu quand même... Non mais, pour qui ils se prennent ?!

Noann a dit…

Je crois que beaucoup de personnes se retrouveront dans ta mésaventure.

Qui n'a pas une fois dans sa vie affronté un commerçant indélicat ?

Tu rapportes bien, à ta manière, avec subtilité, cette petite anecdote

Emeraude a dit…

Tu as bien fait ! Et le frère de Keisha aussi :) Tu sais, en tant que commerçant, on en voit des belles aussi !! Et du coup on devient de plus en plus exigeant chez les autres :-)
Mais là oui, tu as eu une sacrée répartie :-)

Noann a dit…

Au fait, je profite de mon passage ici..

Si certaines blogueuses veulent figurer sur ma page de référencement de blogs, un simple mot suffit :

http://livrogne.com/cocktail/

lounatine a dit…

Bien répondu!
J'en connais souvent des moments de solitude comme ça...

Alex Mot-à-Mots a dit…

C'est toujours rageant quan don en fait pas attention à toi, et si en plus la fille était mal embouchée !

Joelle a dit…

Si j'avais été à ta place, je lui aurais fait sortir des tas de paires de chaussures pour filer sans rien acheter ... na !!!! mdr ! Mais ta réplique est excellente (quoi que, vu le niveau de la vendeuse, je ne suis pas convaincue qu'elle ait compris ! mdr !)

Un autre endroit... a dit…

Non mais !

Tiphanie a dit…

Bim dans les dents! tu as bien fait ;)

anne marie fibro a dit…

je passe rapidement et tombe sur ton billet; qui me fait bien rire ; tu me rappelles ma fille; eh oui a24 ans et chausser du 41;quand elle fait ses courses avec moi, c 'est comique; on dirait que ses pieds doivent absolument rentrer dans la derniere botte a la mode; ! elle aussi aurait donné une répartie aussi à la vendeuse; que veut tu?? on ne fait pas partie des "normes" mdr!!! j 'essayes de tenir mes chaussures plusieurs années , vue le prix et la difficulté a trouver ce qui me convient;merci pour tes billets même s je ne passes pas souvent ; c 'est toujours un plaisir de te lire; bisous;

Clara a dit…

@ Mélo : non mais je vais le regarder!

@ Hérisson08 : il s'agit d'un magasin où les modèles sont en vitrine. Gormis tournicoter entre les canapés( très bonne assise d'ailleurs!) , hélas, tu ne peux rien faire!

@ Cynthia, Liliba : on forme un club avec nos bosses sur les gros orteils?

@ Joëlle : te connaissant, je n'en doute pas:)!

@ Griotte : oui, le nom commence par D. D'ailleurs, n'est ce pas le nom de la déesse de la chasse? Je tiens bon en t'attendant! ( J-29)

@ Réponse groupée : Brest comme de nombreuses villes a une flopée de magasins où l'on est jugé sur son apparence. Nul doute que si ma tenue reflétait l'argent, les marques,le m'as-tu vu clinquant ou snobinard, la vendeuse serait venue rapidement...
Aussi, certains de des vendeurs/vendeuses se monttent méprisants, condescendants, hautains pour qui ne fait pas partie du petit monde huppé.

Mais je n'étais vêtue qu' à l'accoutumée : un jean, un pull, un blouson en simili cuir ( oui, arghhhhh, le comble!), pas maquillée car fatiguée et aux pieds une simple paire de chaussures style baskets de ville confortables mais un peu usées...

L'occasion était trop belle pour que je la laisse passer !

Yv a dit…

Quel pied ! Pouvoir moucher ainsi une vendeuse, ou n'importe qui d'ailleurs.

Anjelica a dit…

c'est souvent qu'on est reçu comme un cheveu sur la soupe après ils s'étonnent tous qu'on commande sur INternet !

Loo a dit…

Très drôle ton histoire même si c'est un peu triste pour tes pieds. En tout cas tu l'as très bien raconté.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...