samedi 29 octobre 2011

Sophie Fontanel - Grandir

Éditeur : Robert Laffont - Date de parution : 2010 - 145 pages débordantes d'amour sincère...

Pudeur, amour, délicatesse… ce sont les premiers mots qui me viennent à l’esprit après avoir terminé ce livre. En faisant mouche de finesse ou de jeux de mots, Sophie Fontanel parle de l’avancée en âge d’une mère et se glisse dans la peau de la grande fille. A plus de quatre-vingt ans,  les années ont tendance à s’accompagner  de tracas et de peurs :  besoin d’aide, perte d’autonomie, chute, fractures... Et, comme pour contrecarrer le poids des soucis,  l’amour omniprésent  bondit littéralement de chaque page ! Dans ce livre brossé en scénettes, l’auteure use de l’humour, de la tendresse et pose  un regard très juste  sur cette étape de la vie. Ou comment elle s’implique, aide et donne à sa mère de la quiétude. Un zoom sur  cette relation mère-fille avec des moments de complicité qui pétillent et qui comblent largement  les doutes que la fille ressent. Avec ce livre, Sophie Fontanel  légitime les interrogations lorsque les rôles sont inversés avec l'âge et j'applaudis!

Alors, voilà comment j’aime Sophie Fontanel. Au naturel, sans fard,  quand elle range  au  placard les paillettes et  laisse place à l’émotion sincère.  
J'ai été très touchée par cet hymne d'amour très beau et très pudique ! Avec une très nette préférence par rapport à  L'envie.

Maintenant, qu'elle oublie tant de choses, elle peut savourer les joies de l'improviste. Je dis que je viens, et puis je viens, mais elle, elle avait oublié que je venais, et pour un peu elle m'applaudirait. Chaque visite est un coup de foudre. Chaque personne, une rencontre nouvelle.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...