dimanche 13 novembre 2011

Intouchables

Film d’Eric Toledano et Olivier Nakache avec François Cluzet, Omar Sy, Anne Le Ny

Synopsis : A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables. 

Vendredi soir, j’ai dû faire preuve de patience pour voir ce film. Et, je l’ai été (comme quoi avec l’âge, je me bonifie). La séance à laquelle nous allions était complète. Parqués (comme du bétail) pendant presque 3/4 d’heure. Debout, sans pouvoir aller aux toilettes ou avoir accès à une fontaine d'eau.Quand les cow-boys aux talkies-walkies ont ouvert les portes la clôture et libéré le troupeau, j’ai eu peur un instant qu’il y ait des coups de coude pour les bonnes places. Mais, non !  La nature animale  de chacun s'était (r)endormie … 

J’ai vu ce film avec ma nature de personne handicapée. Et j’appréhendais le larmoyant. Alors oui,  j’ai eu les larmes aux yeux  mais de rire !!!! J’y ai trouvé ce que je prêche : l’humour, l’autodérision pour combler mon handicap. Avec naturel, Omar Sy dégage une de la gaieté, un punch qui dynamise le film. François Cluzet est un acteur que j’aime beaucoup et une fois de plus, il ne m’a pas déçue. La question de la dépendance totale liée au handicap  y est abordée. Ce n'est pas un film sur le handicap mais sur une rencontre, une amitié. On rigole beaucoup mais l’émotion est bien présente. Une émotion sincère et pas surfaite. Ce film est tiré d’une histoire vraie. Ne l’oublions pas et c'est beau...

A voir et à revoir !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...