samedi 11 mai 2013

Philip Hensher - Vices privés


Éditeur : Le Cherche Midi- Traduit de l'anglais par Jean-Luc Piningre - Date de parution : Mars 2013 - 607 pages fichtrement bien menées! 

Hanmouth est une charmante petite ville du Davon en Angleterre. Tranquille avec son quartier cossu mais où depuis peu des logements sociaux ont été construits. Ce qui n'est pas pour plaire à toute la population car on ne mélange pas les genres et après tout chacun chez soi. Hanmouth possède son Comité de surveillance, de braves citoyens zélés et fait régner les bonnes moeurs. Des caméras de surveillance ont même été installées avec la bénédiction de la police car le Comité pèse lourd dans la vie locale. Mais la petite China disparaît. La mère de l'enfant mène une vie qui ne plait pas à tout le monde et Hanmouth est envahie par les journalistes et les curieux. Chacun y va de sa propre idée concernant la disparition de China. Et où est le mal à s'intéresser un peu plus à ses voisins?

Dans ce roman choral, on découvre derrière les vies roses de façade, l'intime, les petits ou les gros secrets de chacun, des vies ou des comportements moins reluisants. La disparition de China,  point de départ, donne lieu à une réflexion sur la liberté avec un humour british. Cerise sur le gâteau, Philip Hensher nous offre des dialogues relevés, des situations croustillantes ou glaçantes pour cette satire sociale fichtrement bien menée ! Je n'en ai pas perdu une miette !

Le billet de Keisha


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...