mercredi 14 avril 2010

Emmanuel Carrère - La moustache



" Que dirais-tu si je me rasais la moustache ? "

Au début, une question formulée un peu comme une blague, mais après tout, Marc se dit pourquoi pas ? Lui qui porte la moustache depuis toujours profite que sa femme Agnès soit sortie pour la raser. Quand Agnès revient, elle fait mine de n’avoir rien remarqué ni leurs amis chez lesquels sils dînent le soir même. Marc pense qu’Agnès lui fait une farce et qu’elle a prévenu tout le monde. Mais Agnès nie le canular et l’existence passée de sa prétendue moustache… Marc pense qu’Agnès est devenue folle mais tout semble se retourner contre lui. Est-ce lui qui devient fou ? Quel est le complot qu’Agnès a monté contre lui et pourquoi ? Marc est bien décidé à prouver que ce n’est pas lui qui a perdu la raison. Mais, tout semble s’écrouler : leurs amis n’ont jamais existé, et son père avec qui il discutait encore la semaine passé est décédé l’année dernière. Où est la vérité ?

Bingo ! Emmanuel Carrère fait mouche une fois de plus. Enfin pour être exacte, c’était moi la mouche prisonnière de la toile d’araignée. Scotchée par l’histoire, je n’ai pas lâché ce livre ! Car il nous emmène en voyage au cœur de la folie. Les évidences, les convictions n’existent plus, elles sont balayées d’un revers de manche. Tout au long de cette lecture, j’ai essayé de deviné et de trouver des indices. Peine perdue ! Car d’une main de maître et avec son talent de narrateur, il m’a plongé dans le doute total. Désorientée, je ne savais plus où était la vérité et s’il existait. La fin de l’histoire a été le coup de poing fatal qui m’a laissée KO… (Ame sensible s’abstenir)

Ce livre s’est révélé extrêmement bien construit sans temps morts. C’est une lecture qui fait perdre tout repère même aux esprits cartésiens, un grand plongeon sans parachute au cœur des incertitudes et de la folie.

J’ai adoré ! C’est un coup de cœur …

Emmanuel Carrère est un des mes auteurs chouchous… je confirme.

Livre lu dans le cadre du challenge organisé par Pimprenelle !

24 commentaires:

Pimprenelle a dit…

Ah! Je suis ravie que tu aies apprécié car j'ai ce titre sur ma PAL, et après ma lecture d'aujourd'hui, j'ai très envie d'en lire d'autres!
PS : tu ne mets pas le logo?

Clara C. a dit…

@ Pimprenelle : la classe de neige est une lecture choc !
Ca y est, j'ai mis le logo!

Belledenuit a dit…

Je n'ai lu que "La classe de neige" de cet auteur que j'avais bien aimé. Je note ce titre (qui pour l'instant est le seul coup de coeur que je vois concernant cet auteur :D )

L'Ogresse a dit…

Moi je suis passee completement a cote de ce roman. Je n'ai eu aucune reponse (j'esperais que ton billet pourrait m'eclairer !) et j'ai ete tres frustree.

lasardine (la ronde des post-it) a dit…

ça sera un de mes prochains alors!!!

kathel a dit…

J'ai vu le film avec Vincent Lindon, et avait été embarquée par cette histoire peu ordinaire...

Gwenaelle a dit…

Malgré ton commentaire enthousiaste, je ne suis pas du tout attirée...

Mango a dit…

Oh! Oh! Je dois donc le lire! Cette histoire me plaît trop!

Joelle a dit…

Je ne lis pas ton billet car ce titre a été choisi pour la prochaine rencontre Hors champs de ma médiathèque (où on compare livre et film) donc je devrais le lire avant mi-mai !

Vanounyme a dit…

Devant un tel enthousiasme, je note !

maggie a dit…

Tu a l'air très enthousiaste : peut-être ma prochaine lecture de Carrère... J'hésite entre la moustache et l'adversaire...

Cacahuète a dit…

Suite à ma lecture de l'adversaire pour la découverte de cet auteur, je souhaite en lire d'autres, et j'avais noté ce titre, le résumé m'intrigue ! ta critique me donne envie de le lire !!!!.......

Clara C. a dit…

@ Belledenuit : Cynthia a également aimé la moustache !

L'Ogresse : je l'ai compris comme le point d'orgue de cette folie. Amener le lecteur à se questionner et le déstabiliser... avec moi, ça a fonctionné !

@ Lasardine : une lecture choc!

@ Kathel : j'ai bien envie de voir le film aussi!


@ Gwen : c'est vrai ?


@ Mango : je me répète .. j'ai adoré !

@ Joëlle : oui , il faut que tu aies la surprise..

@ Vanounyme : Cet auteur a un talent de narrateur qui me sidère !

@ Maggie : je te conseille les deux !

@ Cacahuète : accroche toi bien à ton siège ...

Mélo a dit…

Il me fait bien envie ! Mais j'ai vu le film (ou entrevu car je fais plein de choses devant la télé) qui m'avait bien plu mais dont je ne me souvient plus les tenants et les aboutissants.

Canel a dit…

Bon anniv' à ta petite déjà si grande ! :-)
"La moustache" est le livre de Carrère qui m'a le moins convaincue, et le film... hou la la... :-(

evertkhorus a dit…

Wow il a l'air chouette celui-ci! Je me souviens qu'à la sortie du film j'avais voulu le voir tant l'histories semblait étrange... je n'ai pas eu l'occasion mais ce n'est que partie remise!

Géraldine a dit…

J'avais entendu parler du film, connaissais donc vaguement l'histoire mais pas dans le fond. Par contre j'ignorais qu'Emmanuel Carrère était derrière cette histoire. J'avoue que ton billet me donne bien envie de le lire

Caro a dit…

J'ai vu le film et je comptais pas lire ce livre mais, là, ton billet me donne envie de le lire. J'avais trouvé le film très déroutant. En tout cas, dans Un roman russe, il donne une raison à ce choix de livre : la moustache de son grand-père...

calypso a dit…

Au départ, je n'étais pas tentée... mais pourquoi pas !

Cynthia a dit…

Tu en parles très bien ! Pas un coup de coeur pour moi mais une lecture captivante c'est certain !

Bon anniversaire à Fifille et bienvenue à elle dans l'âge ingrat (j'espère que tu as fait tes provisions de Biactol en prévision des 3 prochaines années, héhé)

Clara C. a dit…

@ Mélo : les dernières pages ne donnent pas le fin mot de l'histoire ... Et c'est à chacun de se faire son avis.

@ Canel : ah bon? je l'ai trouvé dans la même veine que "l'adversaire" ou "la classe de neige". Petite Fifille est désormais "une grande" (dixit ses paroles)

@ Evertkhorus : oui, il l'est !

@ Géraldine : on perd toute notion de repères ...

@ Caro : c'est un livre déstabilisant !

@ Calypso : allez, adjugé !

@ Cynthia : Emmanuel Carrère m'épate ! Ohoh, Emmanuel, fais moi signe !
Pour le biactol, elle va piocher dans celui de Fifille Ado...
et ce n'est que le début!

Manu a dit…

Je garde un assez mauvais souvenir de "La classe de neige". Pas envie de retenter l'expérience, mais si je trouve le film, pourquoi pas?

Grimmy a dit…

Il m'intrigue aussi. A noté...

Violaine a dit…

Comme toi, Emmanuel Carrère est un de mes auteurs préférés ; j'avais eu l'occasion de découvrir ses livres et d'assister à une rencontre avec cet auteur dans le cas de cours de littérature contemporaine : j'avais autant été séduite la sympathie de l'auteur que par ses livres. J'ai adoré ce bouquin, le suspense est mené d'une main de maître et c'est déstabilisant à souhait. A chacun de ses livres, je me laisse emporter et il est rare que je ne sois pas convaincue.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...