mercredi 28 avril 2010

Valeria Parrella - Le temps suspendu




Maria est enseignante dans un centre de formation pour adultes à Naples. A 42 ans, elle vit sa première grossesse. Bien avant le terme, elle accouche d'une petite fille qui est placée en service néonatal pour "grands prématurés".

Je pensais aimer ce livre...

Je voulais savoir comment Maria allait vivre ces heures et ces jours d'attente. Quels allaient être ses ressentis, comment devient-on "mère" quand son bébé est relié à des machines et qu'on le voit à travers le hublot de la couveuse?

J'ai eu l'impression de n'avoir pas eu assez d'éléments et surtout je n'y ai pas trouvé de sensibilité. L'auteure nous parle beaucoup du travail de Maria, de son enfance... et je n'ai pas compris pourquoi. A noter : une quatrième de couverture très prometteuse ...

Je suis complètement passée à côté de cette lecture qu'Aifelle a aimé.
Theoma y a vu de la mélancolie, Mango n'a pas été emballée...
Sylire, Pimprenelle, Lili Galipette ont un avis mitigé.



Merci à pour cet envoi.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...