mercredi 24 février 2010

Annie Saumont "C'est rien ça va passer"



C’est rien ça va passer comme balayer d’un revers de main une chose, la chose. L’oublier, relativiser.

Vingt saynètes, vingt tranches de vie comme piochées, observées ici et la. Et, on est secoué, ébranlé. Car, Annie Saumont en un minimum de mots dévoile le piquant, l’acide, le cynisme de ses personnages. Des textes brefs où chaque mot a son importance. Des mots choisis pour mieux atteindre leur cible.

Une femme qui ressasse à longueur de temps l’envie de tuer son mari, l’homme de quarante ans pris dans le filet affectif de sa mère et qui espère encore avoir sa propre vie. Ou encore l’étudiante en histoire qui vit dans le passé.

Annie Saumont sait l’écrire, le dépeindre et on est abasourdi…

5 commentaires:

MyaRosa a dit…

Il me tente vraiment beaucoup ce livre.

Leiloona a dit…

C'est un auteur que j'aimerais découvrir ... pas pris le temps encore. ;)

Clara C. a dit…

@ MyaRosa :Annie Saumont a un style percutant, un minimum de mots mais choisis avec exigence.

@Leiloona : j'espère que tu auras l'occasion de la découvrir dans les prochains mois ( une fois ton ryhtme pris).

Moka a dit…

Alors la, même si ma PAL est à deux doigts de s'écrouler, je note et vais me le procurer au plus vite !
Bel article.

Clara C. a dit…

@ Moka : ce sont des nouvelles donc un livre léger qui ne fera pas s'écrouler la tour de Pise...