mercredi 10 février 2010

Kenneth Cook "Le koala tueur et autres histoires du bush"



Suite à cette lecture, on pourrait presque dire malicieusement aucune bête n’a été maltraitée pendant ce tournage. Kenneth Cook nous raconte des rencontres singulières, des situations loufoques vécues dans le Bush australien. Ces nouvelles sont décapantes peut-être parce qu’elles ont cet aspect réel enjolivé par la suite de quelques broderies et de détails exagérés. Ce sont le genre d’histoires que l’on raconte et qui nous renvoient en écho « non, c’est pas possible ? Si ? Tu rigoles ! ».

Des animaux comme le koala qui n’a rien à voir avec ce nounours si mignon, des crocodiles à la période de l’accouplement se retrouvent au cœur de ces nouvelles écrites avec humour et beaucoup d’autodérision !

Pour vous mettre, non pas l’eau, mais le sourire à la bouche, cet extrait de la quatrième de couverture :
« Je n'aime pas les koalas. Ces sales bêtes, aussi hargneuses que stupides, n'ont pas un poil de gentillesse. Leur comportement social est effroyable - les mâles n'arrêtent pas de se tabasser ou de voler les femelles de leurs semblables. [...] Leur fourrure est infestée de vermine. Ils ronflent. Leur ressemblance avec les nounours est une vile supercherie. Il n'y a rien de bon chez eux. Sans parler du fait qu'un jour, un koala a essayé de me jouer un tour pendable. »

10 commentaires:

pierre a dit…

Mais c'est tellemeeeeeeeeeeeeeeeeeent mignon les koalas!!

Clara C. a dit…

"L'habit ne fait pas le moine" serait à appliquer pour ces mignonnes créatures. Un leurre de la nature pour nos âmes qui se laissent attendrir facilement pour les animaux ?

Dommage que Dieu n'ai pas prévu cet artifice entre les Hommes... ou alors, il a été oublié et remisé au placard pour cause de désuétude.

Lili Galipette a dit…

Courage pour finir ta journée.

PS: le premier commentaire, signé Pierre, est de moi... Je suis sur le pc de mon copain, et il y a des identités pré-enregistrées...
Bises

Clara C. a dit…

@Lili : merci Lili !
"Attendre" fait partie des verbes que je sais décliner à toutes les sauces....
Bises

Eireann Yvon a dit…

Un auteur que j'apprécie beaucoup, trop peu traduit, hélas. A lire « 5 matins de trop »
ou « A coups redoublés ».
A bientôt.
Yvon

esmeraldae a dit…

j'avais bien aimé l'originalité de ce texte. on ne regarde plus les koalas pareil après!

Clara C. a dit…

@ Yvon : c'est avec plaisir que je lirais un autre de ses livres!

@ Esmeraldae : un des me sfilles fille a un koala en peluche... je le surveille du coin de l'oeil !

Géraldine a dit…

Je pensais que les koalas étaient des braves bêtes innoffensives !
Ca a l'air bien tentant ton bouquin !

Clara C. a dit…

@ Géraldine : son autodérision et succulente !

Yv a dit…

J'ai moyennement aimé ces nouvelles : trop ressemblantes les unes aux autres.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...