jeudi 22 juillet 2010

Carole Martinez - Le coeur cousu


Editeur : Gallimard - Date de parution : 12/03/2009- Collection Folio - 442 pages sublimes ...

J’ai été émerveillée par ce livre… Soledad m’a racontée la plus belle histoire qu’il soit. Une histoire si belle que j’ai eu l’impression de rêver. Pas une histoire de princesse mais l’histoire de sa famille qui commence par celle de sa mère Frasquita. Doux nom pour cette jeune fille qui en devenant femme se voit confier un coffret et des prières obscures. Le coffret contient son avenir. Magnificence de l’écriture qui donne toute sa puissance à cet héritage transmis de mère en fille. Mais, sous le soleil d’Espagne Frasquita doit être patiente. Ses doigts sont ceux d’une fée, elle coud et elle brode comme personne. Jeune femme remplie d’innocence au grand cœur, elle déploie tout son art quand elle découvre dans le coffret des fils aux couleurs les plus belles et les plus variées. Beauté des mots et beauté de ce qui se transforme sous ses doigts : le chiffon devient papillon convoité qui s’envole.

J’ai ressenti toute son émotion le jour où parée de sa robe cousue de ses mains, elle a uni sa vie à celle de José. Cœur qui bat, corps qui frémit et qui donne vie à Anita puis à Angela. Frasquita n’hésitera pas à braver les interdits et offrir son corps selon les cycles de lune pour donner un fils à José. J’ai écouté le chant mélodieux d’Angela, j’ai eu beaucoup de tendresse pour Anita, la silencieuse. j’ai admiré les dessins de Pedro , j’ai aimé comme mon propre enfant la petite Clara qui se nourrit du soleil , j’ai eu mal pour Martirio la fille de la nuit. Mais surtout j’ai suivi Frasquita perdue par son homme au jeu. Avec ses enfants, elle traversera le pays, le désert, elle verra l’océan. Elle rencontrera des révolutionnaires mais aussi des femmes qui l’aideront et sera toujours là pour ses enfants. Mère dévouée qui les protège, femme aimante dont l’aiguille et les fils font des miracles. J’ai vécu chaque mot, chaque phrase de cette lecture…

Un livre qui est bien plus qu’un coup de cœur… merveilleux, magnifique. La réalité, les contes, le monde onirique ne forment qu’un et c’est sublime. Un livre qui par son aspect riche en couleurs m’a rappelé Chocolat amer de Laura Esquivel mais en beaucoup plus grandiose.

Il s’agit du premier roman de Carole Martinez qui elle aussi possède un don précieux: celui d’écrire…

L'interview de Carole Martinez réalisée par Géraldine (petite veinarde!)

29 commentaires:

Emilie a dit…

Un pur bijou je te l'accorde !

Aifelle a dit…

Je suis bien contente de voir que tu fais maintenant partie des enthousiastes de ce roman. Il tranche vraiment sur ce que l'on a l'habitude de lire des auteurs français.

Clara a dit…

@ Emilie : des lectures très rares..

@ Aifelle : ce livre m'a envoûtée, charmée...

Lili Galipette a dit…

Une merveille, un bijou d'écriture!

Kathel a dit…

J'ai adoré aussi ce roman, et la comparaison avec "Chocolat amer" m'est aussi venue à l'esprit... Deux très belles lectures !

laure a dit…

Un coup de coeur en 2009 chez moi. Il me tarde de lire un autre livre de cet auteur.

zarline a dit…

Je dois le lire pour novembre. Je suis un peu hésitante car je pense qu'il n'est pas fait pour moi mais j'espère être étonnée en bien.

Gwenaelle a dit…

Je le mets dans ma valise de vacances, depuis le temps que j'en entends parler, de ce Cœur Cousu!

Clara a dit…

@ Lili Galipette : et en plus, un premier roman!
Incroyable!

@ Kathel : ce sduex roamns possèdent une richesse vive, famboyante, bariolée de couleurs et de sensations...

@ Laure : d'après mes informations ( je ne dirais pas mes sources), un second livre edt en cours d'écriture (ou alors espérons le terminé)

@ Zarline : laisse cette histoire et cette écriture te prendre la main...

@ Gwen : j'attends ton avis sur l'écriture de Laurence Martinez! A quand les vacances?

Marie a dit…

Emerveillée, oui tu as bien choisi le mot ! Ce livre a été un de mes plus gros coups de coeur en 2009 !

Cynthia a dit…

Comme Zarline, je me demande si ce livre me plairait. De toute façon, j'ai encore tellement à lire que j'ai bien le temps d'y penser ;)

Clara a dit…

@ Marie : je suis encore sous le charme!

@ Cynthia : plus qu'un coup de coeur !

Mango a dit…

e l'ai depuis un certain temps,j'espère le commencer bientôt!

Pickwick a dit…

Toi aussi tu as succombé ! Je ne sais pas ce qui me retient, mais je n'arrive toujours pas à me lancer dans ce livre qui commence à prendre la poussière dans ma PAL...

dasola a dit…

Bonsoir Clara, ce beau premier roman m'avait été chaudement recommandé par Aifelle que j'ai remercié. J'ai surtout apprécié la première grande partie. Bonne soirée.

zorane a dit…

Je suis tombée sous le charme aussi

L'Ogresse a dit…

Lecture laborieuse pour moi, pas du tout emerveillee...

L'or des chambres a dit…

Un livre sublime, il m'a enchantée

Clara a dit…

@ Mango : un voyage extraordinaire

@ Pickwick : le mien n' a pas eu le temp de prendre la poussière !

@ Dasola : j'ai tout aimé du premier au dernier mot !


@ Zorane : charme, magie, beauté ...toutes grandioses !

@ L'Ogresse : peut-eêtre n'était ce pas le bon moment pour le lire?

@ L'Or des chambres : je suis tout à fait d'accord avec toi !

Alex-Mot-à-Mots a dit…

Je dois être l'une des rares à n'avoir pas su apprécié ce roman. Je pense que j'en attendai trop, suite à de nombreux billets bloguesques.

sylire a dit…

Un premier roman époustoufflant !
Elle a mis 10 ans à l'écrire, il n'est pas certain que le second arrive de sitôt !

Clara a dit…

@ Alex-mot-à-mot : livre conseillé par Julien un des me libraires ... il ne provenait pas de ma LAL !

@ Sylire : le temps n'est pas importnat quand c'est pour donner naissance à un tel chef-d'oeuvre...

Theoma a dit…

Ravie que tu partages ce coup de coeur, il fait d'ailleurs partie du challenge !

Clara a dit…

@ Theoma : une pure merveille !

esmeraldae a dit…

j'avais beaucoup aimé. je n'avais pas pu m'empêcher aussi de faire la comparaison avec chocolat amer

Clara a dit…

@ Esmeraldae : oui moi aussi !

Géraldine a dit…

Comment ne pas tomber sur le charme d ce livre. C'est effectivement une merveille, un ensorcellement !
J'ai interviewé l'auteure l'an dernier, avant que tes pas ne te mènent sur mon blog :
http://cdcoeurs.over-blog.net/article-martinez-interview-37446533.html

Clara a dit…

@ Géraldine : je vais mettre ton interview en lien, merci!

Béné a dit…

Quand vas-tu cesser d'augmenter ma PAL?
ce billet me tente plus que tout.. !