mardi 27 juillet 2010

Nathacha Appanah - Le dernier frère


Editeur : Points - Date de parution : 21/08/2008- 210 pages très belles...

Un homme âgé, Raj, demande à son fils de le conduire sur la tombe d'un enfant, David mort à l'âge de 10 ans. Les souvenirs de Raj remontent et il nous raconte sa vie.
Un père alcoolique et violent, une vie miséreuse dans un village à l'île Maurice, les jeux avec ses deux frères, une mère aimante. Un drame survient, ses deux frères meurent à cause d'un cyclone. Peu de temps après, la famille déménage, son père devint gardien de prison et Raj, neuf ans, observe derrière la grille un enfant blond aux yeux bleus : David. Raj en manque cruel de l'amour de ses frères va tout faire pour se lier d'amitié avec David, le juif de Pragues. Nous sommes en 1945 et Raj ignore ce qui se passe dans le monde...

Un livre fort où l'on se retrouve face à un homme rongé par la culpabilité et ses remords.Pourquoi ses deux frères sont morts et pas lui? C'est lui qui aurait dû mourir, lui, le plus faible et le maladif. A travers l'amitié qui va naitre entre Raj et David, Raj essaie de retrouver un frère. Sentiment qui sera fatal à David.
Nathacha Appanah explore la palette des sentiments : Raj animé d'un sentiment d'amour fraternel pour David et qui essaie de remplacer ses deux frères, la crainte et la peur devant un père alcoolique et violent, la douceur de la mère. Le fardeau de la culpabilité ne s'est jamais allégé pour Raj et Nathacha Appanah nous le décrit avec pudeur et force. Les descriptions de la nature luxuriante sont magnifiques.
L'auteure nous relate un événement peu connu de l'histoire de la seconde Guerre Mondiale : la déportation de juifs essayant de rejoindre le Palestine pour fuir le Nazisme et refoulés sur l'île Maurice.

L'écriture est toujours aussi belle que dans la noce d'Anna mais les thèmes sont incomparables.

L'avis de Sylire qui renvoie à d'autres liens.

"Je ne sais pas si je dois avoir honte de le dire mais c'es ainsi : je ne savais pas qu'il y avait une guerre mondiale qui durait depuis quatre ans, quand David m'a demandé, à l'hôpital, si j'étais juif, j'ai dit non parce que j'avais la vague impression que juif désignait une maladie puisque j'étais dans un hôpital, je n'avais jamais entendu parler de l'Allemagne, je ne savais pas grand-chose en réalité. J'avais trouvé David, un ami inespéré, un cadeau tombé du ciel et en ce début d'année 1945, c'est tout ce qui comptait pour moi."

20 commentaires:

Kathel a dit…

Ah, mais, il vient de sortir en poche, non ? Je l'avais noté en broché, je remets à jour ma LAL, il me tente !

keisha a dit…

j'ai trop à lire, je vais en rester à La noce d'Anna

Vero a dit…

Un très beau livre effectivement. La noce d'Anna, Le dernier frère, Blue Bay Palace traitent différents thèmes mais chaque fois, la plume de Natachah Appanah fait des merveilles (sur moi en tout cas).

Marie a dit…

Je ne connaissais pas du tout cette partie de l'histoire. Alors c'est un livre nécessaire car on n'a pas le droit de se désintéresser de cette période, le devoir de mémoire est trop important...

In Cold Blog a dit…

Une jolie découverte qui m'avait été conseillée par un ami.

Pickwick a dit…

Je n'a pas souvenir d'avoir lu un seul titre dont le sujet et situé aux Antilles... pour plus tard nécessairement, au vu de ma PAL !

Clara a dit…

@ Kathel : il est en édition poche Points

@ Keisha : jeme suis laissée encore tenter.. faible que je suis!

@ Véro : je n'ai pas trouvé ton lien...
J'adore la plume de cette auteure!

@ Marie : j'ignorais aussi cet épisode de la Seconde Guerre Mondiale ..

@ In cold blog : je n'ai pas trouvé ton lien.. où est-il caché?

@ Pickwick : la PAL en priorité... sans aucune entorse?

Ellcrys a dit…

Je note, mais je pense d'abord lire "Les noces d'Anna". Si cela me plait bien, je continuerais avec cet auteur. Bel avis en tous cas !

Leiloona a dit…

Je crois que le thème est trop fort pour moi ... j'ai envie de quelque chose de léger.

In Cold Blog a dit…

C'est normal. Je l'ai simplement évoqué et classé dans les "Premiers crus" dans ce billet général

Manu a dit…

J'ai adoré "La noce d'Anna", je vais voir si celui-ci est à la biblio.

La Nymphette a dit…

J'ai adoré ce roman. Cependant , il me semble qu'il s'agit de l'île Maurice ;-)

L'Ogresse a dit…

Quel livre original sur le sujet - je le note !

Clara a dit…

@ LaNymphette : oups! erreur corrigée ... merci de me l'aavoir signalée. Mon subconscient rêve de vacances là bas et a parlé à ma place! lapsus révélateur...

sylire a dit…

Après "la noce d'Anna", ce fût un second coup de coeur pour moi. Mais la noce n'Anna reste mon préféré

Géraldine a dit…

La couverture est magnifique, mais le sujet me semble trop dur pour mon état actuel. PAr contre, il y a un truc qui m'étonne, c'est qu'en début de billet tu parles de la Martinique et à la fin, de l'île Maurice ??

Vero a dit…

Non il n'y a pas de billet sur mon blog concernant Le dernier frère. Je l'ai beaucoup aimé mais je devais être dans une phase "sans mise à jour" - ce qui arrive définitivement souvent! Moi aussi j'adore la plume de N. Appanah qui en plus est une femme absolument adorable.

Clara a dit…

@ Ellcrys : la noce d'Anna est magnifique!

@Leiloona : oui, des thèmes durs..

@ In Cold Blog : voili,voilà, la raison..

@ Manu : on est dans un autre registre avec le dernier frère...

@ Sylire : pour moi également!

@ Géraldine : les logiciels ne détectent pas encore certaines erreurs... Merci !
J'ai honte... deux fois dans le même billet!

@ Véro : je serai heureuse de pouvoir un jour la rencontrer !

zarline a dit…

Le thème a l'air un peu trop mélodramatique pour moi. Je garde sur ma LAL Les noces d'Anna et on verra pour la suite.

Clara a dit…

@ Zarline : la noce d'Anna contient de l'humour ! Et celui ci non..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...