lundi 26 juillet 2010

Chris Cleave - Et les hommes sont venus


Editeur : NIL - Date Parution : 25/02/2010- 341 pages dont on ne sort pas idemne ...


Petite Abeille, Nigérienne, est dans un centre pour réfugiés à Londres depuis deux ans. Deux ans, durant lesquels elle a appris à parler un anglais impeccable pensant que ce serait suffisant pour être acceptée en Angleterre. A sa sortie, elle téléphone à Andrew et à Sarah, un couple de touristes dont sa fuite a croisé la route deux plus tôt sur une plage du Nigéria. Car Petite Abeille et sa soeur aînée tentaient d'échapper aux hommes qui sont venus incendier le village et tuer tout le monde. Le choc de deux mondes, de deux visions vont changer la vie de ces personnages. Au fils des pages, on comprend ce qui unit Petite Abeille à Andrew et Sarah...

Quel livre ! Un fois commencé, je n'ai pas pu le lâcher. Même si ce livre débute avec de l'humour quand Petite Abeille aide les autres réfugiées à parler en Anglais, la suite l'est moins.
Tous les jours ou presque, on lit ou entend qu'il y a des conflits dans des pays d'Afrique , informations auxquelles on prête une oreille plus ou moins attentive. Mais si un jour, on se retrouvait dans un de ces pays à devoir sauver un de leur habitant contre l'un de nos doigts. Est ce que l'on accepterait ou non? Notre vie en serait bouleversée quelque soit la réponse.

Le livre alterne le récit de Petite Abeille et celui de Sarah jeune femme moderne dont le couple battait déjà de l'aile lors de leur voyage au Nigéria.
Au fil des pages, on apprend ce qui s'est passé réellement sur cette plage et les conséquences...

Petite Abeille m'a touchée. Ses propos sur le regard que l'on porte sur les pays d'Afrique est percutant, dérangeant. Courageuse, elle sait jouer de la langue anglaise pour défier bien des situations. Ses espoirs se transforment un une résignation passive, elle qui souhaite juste être acceptée dans un pays où l'on veut d'une réfugiée supplémentaire qui viendrait grossir le flot important des demandeurs d'asile.
Sarah se cherche, essaie de vaincre ses démons, se pose des questions et tente d'avoir un nouveau départ dans la vie.

La fin est inattendue et m'a stochée... comme s'il fallait que ce soit toujours les mêmes qui fassent preuve de courage et d'humilité.

Un livre dense sur un sujet difficile. On est amené à se poser de questions et à regarder sa conscience bien en face...
Une lecture marquante, un témoignage sur deux mondes que tout sépare sauf l'idée de la liberté que chacun en fait.

Un coup de coeur !


Un grand merci à Leiloona pour ce livre voyageur, Stephie a également beaucoup aimé, d'autre avis chez l'ami BOB.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...