mercredi 28 juillet 2010

Michèle Halberstadt - Un écart de conduite


Editeur : A. Michel- Date de parution : 04/2010 - 138 pages bien trop courtes pour un tel sujet...

En 1974, Laure rompt avec sa famille et devient serveuse dans un bar des Landes dont le propriétaire livre aussi d'étranges colis. Naïve, Laure, 19 ans, se fait arrêter pour trafic de drogue et se retrouve condamnée à 6 ans de prison. La seule personne qu’elle préviendra sera son grand-père Dada.

Un livre qui a tout pour faire un film. Mais question lecture, toute cette histoire m’est apparue bien légère. Le grand-père trempé dans un milieu pas très catholique et qui va organiser la fuite de sa petite-fille, lui trouver des faux papiers et une nouvelle identité… Passons !

Par contre, la peur qu’éprouve Laure est toujours présente malgré les années qui passent. Sentiment qui l’étouffe et l’empêche d’évoluer dans la vie. Même mariée, elle reste prudente trop d’ailleurs pour ne pas évoquer de soupçon. Elle se veut la personne à qui on ne peut rien reprocher.

Doit-on payer toute sa vie pour un écart de conduite? Le thème n'est pas assez creusé et la fin m’a déçue… Une lecture qui sera très vite oubliée…

Le billet d'Hérisson08 pour qui c'est un coup de cœur.

10 commentaires:

L'Ogresse a dit…

Ca a l'air un peu bateau et caricatural cette histoire - je passe ! (le titre est accrocheur en tout cas).

Marie a dit…

Très schématique et peu crédible comme histoire. Ouf, pour une fois, ma pal peut souffler un peu ! :-)

Reka a dit…

Dommage, le sujet était intéressant, mais -même si c'est à tort - je suis convaincue de la justesse de ton avis sans même l'avoir lu : je déteste quand ce genre de scabreux sujets est traité avec trop de légèreté.

Clara, je ne sais pas si tu le sais, mais lorsque tes notes sont publiées, on n'en voit que le titre dans l'agrégateur de flux RSS (Google Reader, ...).
C'est peu encourageant, j'aime bien avoir tout ou partie de l'article pour être tentée de lire en entier ou de commenter, et j'ose croire que ce n'est pas seulement mon cas.
Tu as mis cette option sciemment?
Sinon je t'encourage vivement à nous permettre de te lire un peu plus, c'est plus agréable ;)
Bonne journée!

Clara a dit…

@ L'Ogresse: en effet, le titre m'a attiré...

@ Marie : oui... plus une trame de scénario pour un film...

@ Reka : oui, dommage.
Tu me poses une colle !Je ne sais pas quelle option je dois activer... SOS d'une bille!

Reka a dit…

Je viens d'aller voir, t'as du activer l'option qu'il fallait ! : à présent on voit tes articles dans l'agrégateur, c'est nickel :)
Merci :D

Clara a dit…

@ Reka : j'ai trifouillé...et j'ai rien cassé! Genial !

Kathel a dit…

Bon, un roman passable, donc... dans le sens dont on peut se passer ! C'est vrai qu'en film pas trop "prise de tête", le sujet serait intéressant.

Manu a dit…

Pas tentée !
J'espère que tes articulations te laisseront vite tranquille !

herisson08 a dit…

Dommage que tu n'es pas apprécié. C'est justement le sentiment de légéreté malgré le thème qui l'a rendu séduisant selon moi !
Ce genre de thème est trop souvent traité de façon mélodramatique avec force renfort de description psychologique qui me fatiguent...

Clara a dit…

@ Kathel : un livre qui n' a rien d'exceptionnel...

@ Manu: les anti-inflammatoires commencencent à agir...enfin!
Un livre dont on peut se passer....

@ Herisson08 : je voulais du psychologique et je ne l'ai pas eu...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...