dimanche 18 juillet 2010

Evelyn Waugh - le cher disparu


Editeur : Robert Laffont - Date de parution : 06/05/2010 - 182 pages de cynisme et d'humour noir

Hollywood fin des années 1940 et quelques membres de la communauté Anglaise so Bristish...
Lorsque Francis Hinsley, un employé modèle des studios Megalopolitain apprend son licenciement , il se suicide. Son jeune ami Dennis Barlow, poète dans l'âme et travaille à à Los Angeles aux Bienheureux Halliers , une entreprise de pompes funèbres animalières. Mais il se voit confier la mission d’organiser des obsèques dignes de ce nom à ce cher disparu.
Dennis découvre un monde, pardon, une entreprise dédiée aux rites funéraires les Célestes Pourpris.

Avertissement : cher lecteur qui te délecte d'humour noir, ce livre est pour toi !

Evelyn Waugh nous dépeint la mort sous l'aspect le plus incongru. Aux Célestes Pourpris, Denis devient "le délaissé", tout le personnel est aux petits soins pour lui. Et oui, il doit quand même choisir dans ce faste pompeux la dernière demeure du cher disparu. Dans ce lieu où la mort ressemble plus à des vacances de luxe, Dennis fera connaissance d'Aimee Thanatogenos, une cosméticienne pour défunt.

Ecrit avec cynisme et un humour noir succulent , les Célestes Pourpris ne sont que le miroir d'une societé de luxe et d'apparences.

J'ai lu ce petit bijou avec un grand sourire aux lèvres!

Je cherchais de l'humour noir avec une touche Bristish et Keisha m'a conseillée cet auteur.

Des avis chez l'ami BOB.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...