jeudi 9 septembre 2010

Bill Bryson - Motel Blues

Editeur : Payot & Rivages - Date de parution : 15/04/2003 - 400 pages de voyage à travers l'Amérique profonde...

Des Moine, état d’Iowa, l’auteur décide de monter dans sa vieille Buick et de parcourir l’Amérique comme il le faisant étant enfant avec ses parents. Sorte de pèlerinage à travers plus de 40 états, Bill Bryson nous fait part de ses rencontres mais surtout de ses réflexions sur l’Amérique.


A travers ce long périple, Bill Bryson pointe avec un humour féroce toutes les failles de son pays. De la criminalité au système de santé en passant par la pauvreté, l’intégration de gens de couleurs, la consommation toute puissante, le chômage, … Liste non exhaustive car j’ai dû en oublier.

A chaque étape, il s’arrête dans un motel et pour se restaurer, il doit par exemple décoder l’accent des serveuses ou échapper à leurs avances. Sur les routes, les panneaux publicitaires en tout genre rivalisent avec ceux qui affichent les lois de chaque état. Et là, Bill Bryson égratigne ses compatriotes ou utilise le plus souvent le canif !

Bien plus qu’un état des lieux, ce sont les problèmes de ce pays qui émergent. Même si ce livre a quelques années, on se rend compte ( hélas) que peu de choses ont changé…

Mon bémol : un rythme lent et répétitif pour les 100 premières pages du livre.

Quelques extraits ( je ne peux pas tous les mettre !) :

Les K-Marts sont une chaîne de magasins à prix réduits et ils vont vraiment déprimants. Ils colleraient une dépression nerveuse à Mère Teresa.


La moyenne des gens du Sud a une élocution qui rappelle celle d’un individu en train d’entrer dans le coma ou d’en sortir.

Merci à Keisha pour ce livre voyageur qui s'en va dans le Trégor...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...