jeudi 9 septembre 2010

Maryse Condé - En attendant la montée des eaux

Editeur : JC Lattès - Date de parution : 25/08/2010 - 364 pages

Babakar est médecin en Guadeloupe. Une nuit, Movar vient le chercher pour un accouchement. La mère, Reinette est décédée et Movar n’est pas le père de l’enfant. Babakar y voit un signe du destin et décide de s’occuper de l’enfant comme de sa propre fille. Movar a promis à Reinette qu’un jour son enfant verra Haïti.

Voici un livre qui parle non pas de l’Afrique mais de toutes les Afrique, de Guadeloupe et d’Haïti. Ce roman polyphonique nous fait remonter les ascendances de Babakar et d’autres personnages du livre. On découvre les haines, les rivalités qui existent entre les différents peuples. Qu’on ne s’y méprenne pas ! Noir de peau ne veut pas dire frère. Entre traditions, rites vaudous et malédictions,  Maryse Condé nous offre une vision politique de l’Afrique et d’Haïti.
Babakar, le médecin souvent décrié à cause de ses origines Maliennes, s’occupe d’Anaïs, la fille de Reinette, avec Modar. Ces deux pères de cœur vont voyager jusqu’à Haïti malgré la guerre civile et les tensions politiques.

C’est un roman dense qu’il faut prendre le temps de lire car les personnages sont nombreux, roman qui nous fait suivre leur destin.
L’écriture est limpide et possède ce phrasé que j'affectionne,  les personnages sont décrits en profondeur. Mon bémol : j'ai trouvé qu'il y a beaucoup de thèmes abordés ce qui m'a par moment déroutée...

 La misère n’est pas douce. Lan mizè pa dou, ho.C’est ce que dit une chanson de chez nous et crois-moi, c’est la vérité ! Depuis que je suis tout petit, je me lève et je me couche avec elle. C’est ma compagne la plus fidèle, elle ne m’a jamais laissé en paix un seul jour.

Les avis de Mirontaine, Stephie et Schlabaya.

Avec ce livre, je termine non pas le 1% mais le 2% du challenge de Schlabaya.
Je remercie les éditions JC Lattès pour ce livre.

16 commentaires:

Sandrine(SD49) a dit…

je viendrai lire ton billet plus tard, il VA arriver dans ma PAL ;-)))

keisha a dit…

D'elle j'avais lu Ségou. Un bon souvenir.
J'ai aussi terminé le challenge 1% (mais je ne suis pas inscrite)
A la Poste, euh, hier une employée n'avait pas l'air de trop apprécier mes envois... Hum, combien de temps vais-je pouvoir continuer? Ta carte pro, on te l'a proposée?

Clara a dit…

@Sandine (SD49 ) : on dirait qu'il existe un flux décalé ente nos PAL..

@ Keisha : Oui, on me l'a proposé!
Et c'est une carte gratuite! Désormais, je dégaine ma carte Pro au moindre regard suspect ou douteux de certains employés de la Poste!
Une vraie entreprise les LV...

Maryse Condé a beaucoup écrit !

Pickwick a dit…

2% ! Wouah... J'aime beaucoup l'extrait, alors pourquoi pas, meme si c'est un peu dense...

Estellecalim a dit…

Je viens de recevoir ce livre. Je l'ai choisi dans une liste sans trop savoir si cela me plairait, mais les avis ont l'air plutôt positifs. C'est encourageant ;)

Mango a dit…

Rien lu encore de Maryse Condé. Plus tard peut-être! Je sors d'un livre sur Tahiti et j'ai encore des partenariats en retard. Je vais souffler un peu maintenant pour virer Goncourt parce que j'en ai envie! Pas inscrite cette année aux pourcentages littéraires!

Karine:) a dit…

Une auteure que je ne connais pas mais les avis lus ici et là me tentent terriblement. C'est vraiment trop cruel!! ;))

Theoma a dit…

whaou ! 2 % chapeau bas ! Je passe mon tour pour celui-ci, je ne sais pas pourquoi, pas trop envie.

soukee a dit…

Je lirai ton billet plus tard aussi, je suis en train de le lire !

Marie a dit…

Visiblement, ce roman ne fait pas partie des lectures les plus simples de cette rentrée...

Clara a dit…

@ Pickwick : mais j'ai commencé tôt cette rentrée littéraire ...

@ Estellecalim : un seul conseil : prends ton temps pour le lire...

@ Mango : c'était l'occasion pour moi de découvrir cette auteure !

@ Karine:) : la vie est vraiment trop injsute ... dixit Caliméro !

@ Theoma : j'ai moins apprécié les passages sur la politique..

@ Soukee : bonne lecture !

@ Marie : c'est une lecture qui demande beaucoup d'attention.

wakinasimba a dit…

Beaucoup d'attention, car si en plus, c'est écrit en dialecte des caraïbes.

Clara a dit…

@ Wakinasimba : non, il y a juste quelques phrases en créole !

Géraldine a dit…

J'ai souvent eu du mal avec les livres de Maryse condé. POurtant, je m'y suis plongée corps et âmes quand j'habitais en guadeloupe, histoire de mieux saisir l'ensemble... Mais bon...

Sharon a dit…

Ce livre est dans ma PAL. Ton billet me donne envie de le lire très vite.

Clara a dit…

@ Sharon : un livre riche et une belle écriture ! Il faut le remonter dans ta PAL !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...