mercredi 8 septembre 2010

Claire Castillon - Insecte

Editeur : Livre de poche - Date de parution : 03/2007 - 160 pages cinglantes

Avertissement : ô toi la mère qui adore ta fille ou ta fifille, toi qui ne voit que le bien partout et dont la vie semble tremper dans le rose , un conseil : passe ton chemin sous peine d'être traumatisée.

Insecte ou dix- neuf textes courts et cinglants ! Dès la première nouvelle, on est prévenu du ton de ce recueil. Claire Castillon ne fait pas dans les bons sentiments mais plutôt dans le tranchant, l’acéré, les situations qui dérangent.
Une plume sans concession, nette et directe qui vous abasourdit, qui fait rire ou rire jaune.

Les rapports mère-fille sont disséqués, des rapports où la méchanceté, la cruauté existent, même si souvent il y a toujours un fond d’amour ….
Cet amour maternel qui fait taire la mère battue par sa fille adolescente, l’amour de la fille pour sa mère qui se rebelle car cette dernière va mourir d’un cancer.

C’est cinglant, écrit sans concession avec des phrases courtes qui vont droit au but et qui  percutent !


Un coup de cœur !

Le billet de Sylire

25 commentaires:

Joelle a dit…

J'ai lu un autre titre de cette auteure et j'avais trouvé ça bof bof ... grinçant et noir mais avec un petit côté provoc à la mode qui m'a un peu gênée ! Mais j'ai quand même noté ce titre pour retenter le coup.

Liyah a dit…

Oh ben tiens c'est marrant, coup de cœur pour toi, et moi qui n'ai pas réussis à le terminer !!!

Gwenaelle a dit…

Je n'ai pas de fille... alors je pourrai peut-être envisager de le lire! ;-)

Ys a dit…

Je l'ai lu ce recueil, il est vraiment rude. Fichtre dans la vie, ça se passe quand même parfois bien :-)

Livvy a dit…

Pas certaine d'en avoir envie, j'ai de tellement bons rapports avec ma maman et je rêvais (snif) d'avoir une fille.

Vero a dit…

Je l'avais beaucoup aimé aussi celui-là, meilleur que le suivant "On n'empêche pas un petit coeur d'aimer", dans le même esprit mais sur les relations de couple.
PS: j'espère que je vais pouvoir poster mon comm (hier, il ne voulait rien savoir...)

antigone a dit…

J'avais bien aimé "on n'empêche pas un petit coeur d'aimer"...si je croise celui-ci en bouquinerie... ;o)

Aifelle a dit…

L'avertissement est clair ! pourquoi pas, un de ces jours .. sans urgence.

Manu a dit…

Rien que le titre me fait fuir

BelleSahi a dit…

Relation mère-fille...pas un thème qui me tente.

Clara a dit…

@ Joëlle : c'est poussé à l'extrême mais il y a des nouvelles tendres.

@ Liyah : j'ai imeé cette écriture!

@ Gwen : j'ai des filles et je l'ai lu ... serait-ce du sadisme de ma part?

@ Ys : oui, certaine sdes situations vont loin mais il y en aussi qui sont très belles...

@ Livvy : l'écriture plonge directment le lecteur dans le texte!

@ Véro : ouf ! je ne suis pas seule à aimé!

@ Antigone : l'auteure joue sur la gamme des extrême smais dans la plupart des textes il ressort beaucoup d'amour !

@ Aifelle : ben oui !

@ Mango : c'est vrai ?

Véro a dit…

Je ne suis pas très fan de nouvelles.

bookophiles a dit…

Mon premier Castillon, j'ai adoooré ce recueil de nouvelles ! J'ai lu son dernier "Les bulles", mais je l'ai trouvé un peu en-dessous de "Insecte".

sylire a dit…

Je me doutais bien que tu aimerais. Dis-donc, tu n'as pas trainé !

Karine:) a dit…

Ton avis me tente mais j'ai souvent du mal avec les nouvelles. J'aime bien voir les relations mère-fille disséquées. Surtout quand elle sont bizarres.

Emilie a dit…

L'extrait que tu donnes ne me tente pas du tout et puis je me lasse du thème relation mère-fille.

lucie a dit…

souvenir moyen pour moi mais je me demande si je ne devrais pas le relire, j'avais baclé la lecture...

Clara a dit…

@ Véro : ah, je suis une fan de nouvelles !

@ bookophiles: ah, un avis enthousiaste ! ca fait plaisir !Merci de ta visite !

@ Sylire : c'est à cause de la grève...

@ Karine:) !: celles-si sont différentes et ne comportent pas de chutes surprises.

@ Emilie : j'avais besoin d'une lecture vive, corrosive, elle tombait à point !

@ Lucie : ou alors tu n'as pas trop aimé...

markovitch a dit…

Le titre aiguillonne ma curiosité qui est piquée au vif !

Jean-Marc

http://destination-russie.over-blog.com/

Clara a dit…

@ Markovitch : oui, un étrande titre qui donne envie de savoir ce qu'il cache!!! Merci de ta visite!

liliba a dit…

Un livre que j'avais adoré ! Mais vraiment dur parfois...

L'Ogresse a dit…

Je le note avec la rapidite de l'eclair (meme si je suis tres en retard sur beaucoup de tes billets !). D'abord, j'adore la couverture et ensuite si c'est un coup de coeur...comment resister ??

Sabbio a dit…

La rudesse que vous évoquez toutes ici m'effraie un peu... et j'ai une fille ^^

Sia a dit…

Je suis absolument d'accord avec tes notes :) Le côté grinçant est véridique et délicieux ... joli paradoxe !

Typy Zoberman a dit…

Ce livre m'a traumatisé... mais c'est un compliment pour l'auteur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...