samedi 16 octobre 2010

Lauren Groff - Fugues

Editeur : Plon Date de parution : 14/01/2010 - 264 pages

Neuf longues nouvelles dans ce recueil. Des nouvelles où sont brossés des portraits de femmes. Mon enthousiasme était à son point culminant  à la lecture des trois  premières.
Lucky Chow Fun met en scène une adolescente complexée dans une petite ville en Amérique. La petite  vie tranquille des habitants va être bouleversée par un évènement inattendu.
L. DeBar et Aliette m’a touchée. Une histoire d’amour entre un ancien champion de natation et la jeune fille  malade à qui il donne des leçons.
Avec Majorette, on est plongé dans l’Amérique de la classe moyenne. On découvre les rêves et les  ambitions  d’une jeune fille.
Et ensuite, ça s’est gâté…  Mon enthousiasme s’est effondré  très rapidement.  
Je suis passée à côté des autres nouvelles. Je n’ai pas franchement  compris où l’auteure voulait m’amener Kathel fait référence  pour l’écriture à Lorrie Moore, je suis d’accord avec elle. Mais ce recueil m’a fait la même impression globale que « Déroutes » de cette auteure. Un livre que j’avais abandonné car je ne m’enlisais dans ces vies. Ce sont des univers particuliers, des personnages auxquels je n’arrive pas à m’attacher… On suit des personnages et brusquement, on les quitte sans qu’il y ait une fin à l’histoire.  Et je n'aime pas ce genre de nouvelles.
Merci à l’ami BOB pour ce partenariat.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...