vendredi 22 octobre 2010

Rencontre avec Olivier Adam


Comme chaque semaine, missionnée pour vérifier l’avancement  des travaux du tram Rue Siam ( non, mais on pourrait le croire), mes petits pas légers m’ont conduit jusqu’à chez Dialogues. Et oui ! Hier, Olivier Adam venait parler de son livre le cœur régulier. Je ne vous cache pas que j’étais toute « émotionnée » de le rencontrer. En attendant, j’ai pu discuter avec Fransoaz qui, elle, aussi était présente. Et d’une pierre deux coups car c’était l’occasion de faire connaissance. Même si nous avons eu du mal à nous retrouver malgré nos signalements vestimentaires respectifs…  
Je n’ai eu que très peu de temps toute seule avec Olivier Adam. Et une fois devant lui, j’ai buggé… Oui honte à moi, bouche ouverte tel un poisson en train de s’asphyxier, la première phrase que j’ai réussi à prononcer est « j’aime ce que vous écrivez ». Bibi, vous pouvez le constater, a été très originale… Après cette mise en route fastidieuse ( l’émotion !), j’ai réussi à  lui parler de son écriture que j’ai trouvé plus apaisée dans son dernier roman. Et bingo ! J’ai vu juste, Oliver Adam me l’a confirmé.
Puis, il a parlé pendant près d’une heure de son livre, mais aussi comment il écrit d’une façon générale ses livres.  Il débute avec une personne quelque part et à partir de ces deux éléments, il écrit. Pour le cœur régulier, il avait lu un article consacré  à cet endroit au Japon où les gens viennent se suicider. 
Non, Olivier Adam ne sait pas faire dans  le happy, dans les  vies qui ressemblent à des autoroutes ( tout est beau, tout est rose)… il me l’a dit. Ecrire sur des personnes fracassées, qui se remettent en question  ou qui tombent  et se relèvent, voilà ce qui l’intéresse.
Merci encore à Clémence de chez Dialogues!

26 commentaires:

Anne Sophie a dit…

un auteur que je vais m'empresser de découvrir !

Aifelle a dit…

Rencontré l'an dernier, j'avais aimé la façon dont il parlait de la construction de ses livres .. que je ne lis toujours pas.

Stephie a dit…

Qu'il continue à écrire comme cela, ça fait tout son charme

Sandrine(SD49) a dit…

il faut que je découvre cet auteur, j'ai pourtant plusieurs titres de notés .... quel est ton préféré ?

lasardine a dit…

oh c'est rigolo, je viens de poster mon avis sur "A l'Ouest" :)
très intéressant ce genre de rencontre je pense!!
je n'ai pas lu beaucoup de ses titres, mais à chaque fois ça m'a "fait quelque chose"!

Griotte a dit…

C'est la première fois que je le rencontrais hier soir et il m'a fait penser à un marin qui aurait bourlinguer sur les mers : sa façon de s'habiller, de parler...
Bien aimé Le coeur régulier !

Mango a dit…

Vous êtes vraiment gâtés à Brest avec cette librairie si active!

Mélo a dit…

Comme Mango, je trouve que vous êtes bien gâtés avec Dialogues, petits veinards !
Quelle belle rencontre. Je crois qu'Olivier Adam vient de ma région et je me suis toujours demandée si je ne l'avais pas déjà croisé au lycée ! (j'ai peut-être tout faux !)

dimitri a dit…

Il faut absolument que je découvre cet auteur. Beaucoup me disent qu'il est talentueux et a un style bien à lui.

keisha a dit…

Je ne le voyais pas comme cela, avec ce côté nounours sympa et ces yeux d'un bleu à tomber par terre.
Bon, revenons à la littérature pure et dure! Tu sais que je ne l'ai jamais lu, un a priori, comme ça... Mais je vais tenter, surtout s'il vient à ma bibli!

Valérie a dit…

Moi, il me fait penser à un berger corse (sauf qu'il est blond aux yeux bleus). Et je crois que je lui ai dit exactement la même phrase que toi (la première) ...

cathulu a dit…

Il devait venir à Lille au Bateau livres mais à cause des grèves...:(
En tout cas, iles t plus souriant je trouve!:)

Clara a dit…

@ Anne Sophie : il s'agit d'un de mes auteurs (masculins) chouchous!

@ Aifelle : ah , tu n'as jamais lu O. Adam?

@ Stephie : oui !!!

@ Sandrine(SD49) : question difficile!!!! j'ai une préférence pour "des vents contraires" ", à l'abri de rien" , ses nouvelles "passer l'hiver" et celui-ci "le coeur régulier" .

@ Lasardine : ce sont des lectures fortes ...Après chacun de ses livres, il me faut plusieurs jours pour me vider de mes émotions...

@ Griotte : il est très naturel ! Son rapport avec la mer se ressent beaucoup dans ses livres!

@ Mango : ben oui !!! Et on ne s'en plaint pas !

@ Mélo : Brest, sa rade et sa librairie ! Oui, on a tout ici pour être heureux!

@ Dimitri : c'est clair qu'il possède son propre style!

@ Keisha : tu comprends pourquoi j'étais impressionnée ? Sinon, ne jamais rester sur un à priori...

@ Valérie : du marin au berger !
C'est la première fois que je me suis sentie aussi nouille devant un auteur..

@ Cathulu : et devine pourquoi ? je lui ai demandé de sourire, en me doutant de sa réponse qui était la suivante "ah ça je ne sais pas le faire!"

Gwenaelle a dit…

Allez, Clara... avoue, tu as un bureau secret chez Dialogues non? Un boudoir pour faire salon... et papoter autour d'un thé avec tes auteurs préférés...

Alex Mot-à-Mots a dit…

Quelle rencontre, malgré le bugg de départ. Midinette encore un peu ? rires

Aifelle a dit…

J'en ai lu un "je vais bien ne t'en fais pas", je trouve son univers beaucoup trop sombre.

Pascale a dit…

je reviens de chez Griotte, je me demandais pourquoi je n'habite pas à Brest ??? quelle chance que vous avez là avec la librairie Dialogue.. ça doit être très émouvant de rencontrer l'un de ses auteurs appréciés, je pense bien que ta langue s'en est trouvé toute penaude, et c'est toujours enrichissant d'écouter la façon et la manière de la naissance d'un roman;;
vraiment tu es bien chanceuse , et un grand merci de nous le faire partager...

bon week end

sylire a dit…

Je n'ai pas lu Olivier Adam de puis un moment alors je me laisserai peut-être tentée...

Maxo0 a dit…

Je n'ai pas eu le droit de sortir... :'S
Ce sera pour une prochaine fois ! :)

Maxo0

Clara a dit…

@ Gwen : Non, non, rien de tout ça...

@ Alex : un peu .. oui, malgré tout !

@ Aifelle : j'aime ses univers et ses personnages, je me sens toujours d'une certaine façon proche d'eux...

@ Pascale : c'est toujours intéressant d'écouter un auteur parler de son livre et de la manière dont il le construit . Je vais faire un billet car les "méthodes" sont très différentes...

@ Sylire : il n em'en reste qu'un seul à lire... hélas!

@ Maxo0 : argh! pas de chance!

antigone a dit…

Ouah quelle chance !
Sinon, ne t'inquiète pas, je suis moi aussi muette comme une carpe dans ces occasions-là... Je trouve que c'est plus facile lors des salons du livre... ;o)

Géraldine a dit…

Veinarde ! Moi, je l'avais rencontré il y a deux ans au salon du livre, lorsque j'avais mes troubles du langages... Et en plus, comme je n'avais encore jamais lu un livre de lui, je n'ai même pas pu lui dire que "j'aime bcp de que vous faites."

Ellcrys a dit…

J'ai vu une interview récemment de l'auteur, et cela m'a convaincu de lire ses oeuvres. Il m'a tellement passionnée... J'en étais sous le charme.

Clara a dit…

@ Antigone : c'est la première fois que cette mésaventure m'arrive...trop d'émotions!

@ Ellcrys : je suis une inconditionnelle de cet auteur !

majanissa a dit…

Chanceuse, c'est un auteur que j'aime beaucoup!

Clara a dit…

@ Majanissa : et oui !!!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...