lundi 1 août 2011

Anne Cassidy - L'affaire Jennifer Jones

Éditeur : Milan ( collection Macadam) - Date de parution : 2006 - 313 pages

Alice Tully, dix-sept ans, s’intéresse de très près à un meurtre commis un peu plus de six ans auparavant. Une fillette âgée de dix ans avait tué une autre petite fille.  Alice est serveuse. Elle a réussi l’examen pour intégrer la Fac l’année suivante. Elle vit chez Rosie, une assistante sociale. Depuis quelques mois, les journaux reparlent de l’affaire Jennifer Jones car cette dernière va être libérée. Alice découpe tous les articles de presse,  les garde précieusement. Mais pourquoi me direz-vous?
En fouinant au rayon ados de la bibliothèque, j’ai pris ce livre un peu par hasard. Et le hasard a bien fait les choses ! Très bien construit, ce livre déroule la vie actuelle d’Alice. Une vie presque normale avec un petit ami et des études en vue. Première surprise : j’étais loin, très loin de m’imaginer qu’Alice était Jennifer Jones (en plus, ce n’est pas mentionné dans la quatrième de couverture et hop, un bon point). Et à partir de ce moment, je n’ai pas décroché de ma lecture ! Un détective privé recherche Jennifer Jones car elle va bientôt bénéficier d‘une libération conditionnelle. Tout le monde ignore qu'elle est déjà sortie de  prison depuis six mois.  Six ans auparavant, cette affaire avait enflammé l’opinion publique. Maintenant,  les médias veulent pouvoir livrer des scoops sur ce qu'est devenue l'ancienne meutrière. Alternant présent et passé, on découvre petit à petit « l’ancienne » vie d’Alice. Une mère à ses débuts mannequin et  souvent absente, le manque d'argent presque permanent et Jennifer qui essaie malgré tout de garder la tête hors de l'eau. La tension va en grandissant car on apprend pratiquement vers la fin du livre le comment et le pourquoi du meurtre. Jennifer (ou Alice) est surtout une jeune fille rongée par les remords et la peur. Une jeune fille qui a passé plus de cinq ans en prison.

Sans prendre parti, sans chercher à déculpabiliser son personnage et surtout en évitant toute forme de pathos, Anne Cassidy nous livre le portrait d’une jeune fille en fuite permanente. Un très bon livre dont l’écriture n’a rien à envier à un roman adulte !
Le billet d'Ys

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...