mardi 23 août 2011

Dominique Fabre - J'aimerais revoir Callaghan

Éditeur : Le Livre de Poche - Date de parution : Mai 2011 - 188 pages

Années 70, le narrateur est un lycéen en pension. Jimmy Callagahan venu d’Angleterre avec son accent, ses vêtements devient vite le garçon qui fait rêver. Jimmy Callagahan et sa part de mystère et de liberté. Vingt -cinq ans plus tard, le narrateur le retrouve par hasard dans son quartier à Paris. Jimmy fait la manche  avec en tout et pour tout une valise qui contient sa vie.
Tant les souvenirs du narrateur concernant la période de l’internat m’ont plu, tant j’ai trouvé que le reste du livre faisait du sur place comme le narrateur. Son couple est un échec, sa compagne lui demande de trouver un autre appartement. Mais non,  il attend. Englué dans un immobilisme qui m’a donnée envie de le secouer! Sa rencontre avec son ami d'internat lui donne l'occasion de plonger un peu plus dans la mélancolie. Un personnage qui regarde sa vie passer, de la nostalgie, de la mélancolie, beaucoup trop de mélancolie qui m’a collée à la peau… Jimmy ne s'est jamais fixé, laissant derrière lui en Australie une enfant.

Donc, je ne vais pas m'attarder à rédiger un looong billet sur ce livre qui est  pour moi une déception

Le billet d'Ys plus enthousiaste.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...