dimanche 14 août 2011

Robin Black - Des nouvelles d'hier

Éditeur : Flammarion - Date de parution : Février 2011 - 316 pages et dix nouvelles

Robin Black signe ici son premier recueil de nouvelles et elle met la barre bien haute ! En dix nouvelles à l’écriture impeccable, elle envoie valser nos certitudes. Des nouvelles ou plus exactement des tranches de vie. Elle nous dépeint des personnages à un moment donné de leur vie, nous immerge dans une situation ou un contexte. Et voilà, on est ferré par l’écriture, par l’envie de savoir ce qu’il va se passer. Puis, un coup de chapeau ou plutôt un coup d’assommoir donné non pas brutalement mais tout en finesse et on finit la lecture de la nouvelle interloqué, ébahi. Pas de chute grandiloquente mais des fins ouvertes sur plusieurs possibilités. Robin Black creuse la psychologie de ses personnages, rien n’est laissé au hasard. Beaucoup de ses personnages reviennent sur le temps passé ou sur leur vie. Même s’ils semblent englués, ils essaient de garder la tête fors de l’eau et d’avancer.   Après chaque nouvelle, il m’a fallu un peu de temps pour me remettre en selle. Ce n’est pas un recueil gai qui vous donne envie sauter de joie. Mais des nouvelles où les personnages et leurs interrogations sont criants de vérité et terriblement humains.
Que dire sinon que j’en suis encore toute époustouflée ! Et, j'ai relu des passages rien que pour le plaisir de l'écriture…
Clara Feinberg ne croit pas en Dieu, elle n’y a jamais cru. Elle croit au temps. Omnipotent, certes. Ami et ennemi, les deux, ainsi  que semblent l’être les dieux de toutes les religions.
Les billets d’Antigone, Cathulu, Cuné.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...