mercredi 31 août 2011

David Thomas - La patience des buffles sous la pluie

Éditeur : Livre de poche - Date de parution : Juin 2011 - 158 pages et 73 pages courts récits.

Après son roman paru cette année Un silence de clairière, j’ai eu envie de découvrir le premier livre de David Thomas.
En soixante-treize courts récits, l’auteur se glisse dans la peau d’homme ou de femme. Tous les personnages parlent d’amour. Pas de l’amour rose bonbon mais l’amour sous toutes ses autres formes. Amour rancunier ou  vachard, amour pour lequel on tue ou l’on devient fou, triste ou désespéré, animé de haine ou bercé de mélancolie. Les personnages nous confient leurs états d’âme, leurs humeurs en quelques lignes ou dans des textes plus longs. La plume est vive et souvent acérée. Le lecteur est surpris. Désorienté parfois. 
Ces tranches de vie qui semblent être écrites sur l’instant témoignent d’une profondeur et de réflexions sur l’amour et le couple. Et même si tous ces textes ne sont pas de qualité égale, j’ai pris plaisir à lire ce recueil !
Ca bouscule ! On est étonné, on grince des dents ou l'on sourit mais une chose est certaine : on n'y reste pas indifférent !

Je t'aime, tu m'aimes aussi, ça devrait être merveilleux, eh ben non. Je me sens aussi perdu que si tu m'avais quitté. Faut le faire quand même, non? Franchement, c'est pas humain d'aimer quelqu'un comme je t'aime, ça devrait pas exister, c'est dégueulasse, vraiment c'est dégueulasse!

Les billets de Cathulu, Hélène, Yv

7 commentaires:

cathulu a dit…

J'ai adoré ce recueil à la tonalité si particulière mais je n'ai pasréussi à terminer son roman...

Joelle a dit…

Je l'ai lu facilement mais il a été tout aussi facilement oublié ! Seules certaines nouvelles m'ont un peu plus marquée.

Gwenaelle a dit…

J'aime bien le titre... c'est déjà ça, non? ;-)

Yv a dit…

J'ai beaucoup aimé également, je devrais d'ailleurs me replonger un peu dedans ; c'est l'avantage avec ce genre de livre de pouvoir en reprendre des petits bouts de temps en temps

Gambadou a dit…

73 courts récits, on est pas un peu perdu ?

Hélène a dit…

Je l'aime je l'aime je l'aime... Et je t'aime aussi parce que tu en parles !!!!

juliette a dit…

Tout le monde me le vante mais je ne me décide pas...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...