mercredi 24 août 2011

Véronique Ovaldé - Des vies d'oiseaux

Éditeur : Editions de L'Olivier - Date de parution : Août 2011 - 236 pages aériennes.

Colombie, 1997. A leur retour de vacances, Augusta Izzare et son épouse Vida  constatent que des personnes se sont introduites dans leur somptueuse villa. Rien n’a été volé mais leur lit a été occupé.  Vida prévient la police et  le lieutenant Taïbo se retrouve avec plusieurs plaintes similaires les jours suivants.  Mais Vida ne lui a pas tout dit, elle ne lui pas parlé de leur fille Paloma majeure qui s’est enfuie.
Quand Vida a vu son lit défait, elle a su qu’il ne pouvait que s’agir de leur fille Paloma. Mais Augusto défend qu’on parle d’elle. Paloma qui s’est enfuie avec son amant  Adolfo originaire d’Irigoy, une région pauvre. Les deux amants squattent dans des maisons, les occupent pour une nuit ou deux. Vida elle aussi était d’originaire d’Irigoy mais maintenant elle est prisonnière de sa prison dorée. Une vie où l'argent ne manque pas et où son mari , médecin, a la reconnaissance de tous. Le lieutenant Taïbo lui offre son aide pour retrouver Paloma. Il est marqué à jamais par la douleur causée par le départ de sa femme. Une douleur non cicatrisée depuis dix ans, un poids qui l'emprisonne.
Tout le monde sait que j’aime les écritures concises, mais il y a des auteurs ou des livres  qui dérogent à cette préférence. Et, ce livre en fait partie ! Dans une écriture aérienne, Véronique Ovaldé nous transporte dans un monde en équilibre entre réalité et poésie. Avec précision  et langueur, ses personnages semblent s’effleurer sans jamais se toucher.  Des personnages qui pour atteindre la liberté doivent couper les fils qui les retiennent.
 Il s’agit d’un roman qui est tout simplement beau. Une parenthèse tissée dans une écriture unique dont j’ai aimé relire des passages rien que pour les savourer encore !
Les billets de Catherine, Cuné.

24 commentaires:

Anonyme a dit…

en voilà un billet qui donne envie, merci!

keisha a dit…

Tiens tiens, je n'ai jamais lu cet auteur, pas faute d'avoir vu ses autres titres sur les blogs... me laisserai-je tenter par ces blogueuses enthousiastes?
(oui, il sera à la bibli, j'en suis quasi sûre, donc je pourrai voir)

Marianne Desroziers a dit…

Il me tarde de lire ce nouveau livre d'Ovaldé : j'avais beaucoup aimé "Ce que je sais de Vera Candida" et aussi "Et mon coeur transparent". Ce que tu dis me confire que c'était des livres de la rentrée qui va me plaire !

Irrégulière a dit…

J'ai l'impression que c'est un auteur qui devient incontournable, et j'ai bien envie de la découvrir, pourquoi pas avec ce roman...

Manu a dit…

Pas encore lu cette romancière non plus et pourtant plusieurs titres me tentent.

Alex Mot-à-Mots a dit…

Je n'avais pas réussi à m'imerger dans son précédent roman, alors j'hésite à lire celui-ci.

lescahiersdegriotte a dit…

Comme Alex, le précédent ne m'avait pas plu alors je verrai pour çuiçi.

Cynthia a dit…

Il me reste encore à lire "Ce que je sais de Vera Candida" (je sais, j'ai à peine deux rentrées littéraires en retard ^^)

Noukette a dit…

J'ai bien envie de poursuivre la découverte de cette auteure après ma lecture de Les hommes en général me plaisent beaucoup ! Elle a un style bien à elle !

Didi a dit…

Son style à fait mouche chez moi il y a peu avec "Ce que je sais de Vera Candida" alors je pense que je le lirais !
Merci

Karine:) a dit…

Cette rentrée est définitivement prometteuse. Moi qui ne voulais rien lire en grand format!

Un autre endroit... a dit…

Un ami libraire m'en a parlé hier en beaucoup de bien... Ton avis en plus...je vais l'acheter je crois. Pour la bibli, cela va s'en dire :!!!

antigone a dit…

Je lis ton avis en diagonale... il est sur ma PAL !

sylire a dit…

Quand je pense que je n'ai pas encore lu Véronique Ovaldé ! Je commencerai peut-être par celui-ci...

Brize a dit…

Une écriture "aérienne", pour reprendre ton qualificatif si bien choisi, que j'ai adorée dans "Et mon coeur transparent". L'histoire de "Ce que je sais de Vera Candida" ne m'avait pas parlé plus que cela mais l'écriture, toujours elle, a continé à me plaire.
Possible qu'avec cet opus-ci je sois pleinement satisfaite aussi bien par le style que par l'histoire !

L'or des chambres a dit…

J'avais beaucoup aimé "ce que je sais de Véra Candida" donc évidemment, je note celui-ci !!!

Géraldine a dit…

Premier billet que je lis sur ce roman grandement attendu dans la rentrée litt, je sais enfin de quoi il retourne et j'avoue que cela me donne bien envie. Ca tombe bien, l'auteure est à rennes fin septembre !

Stephie a dit…

J'ai vraiment hâte de le lire !!

Clara a dit…

@ Anonyme : meeci!

@ Keisha : pourtant au vu de l'écriture, tu devrais aimer !

@ Marianne Desroziers : il est très, très beau !

@ Irrégulière@ Manu : je vous le conseille vivement !

@ Alex : j'ai aimé son univers !

@ Griotte : je n'ai pas lu le précédent donc je ne peux pas faire de comparaison.

@ Cynthia : il n'y pas de dates de péremption:)!

@ Noukette : tout à fait !!!!

@ Didi : alors, tu devrais aimer !

@ Karine:) : très prometteuse même !

@ Un autre endroit : oui, un de mes libraires m'en avait également parlé !

@ Antigone : j'attends ton billet alors!

@ Sylire : oui!!

@ Brize : l'écriture est terriblement belle et ces personnages sont tellement humains !

@ L'or des chambres : super !!!

@ Géraldine : beaucoup d'auteurs à Rennes cette année.. presque autant qu'à Brest :) !

@ Stephie : tu peux !!!!

Nadael a dit…

Ce que je sais de Vera Candida avait vraiment été un coup de coeur pour moi, je lirai son dernier roman avec un grand plaisir.

Leiloona a dit…

Mon billet parait demain, je n'avais pas lu le tien, puisque j'étais en vacances à ce moment là.

Même si le charme est là, je l'ai moins aimé que son précédent ... il y manque quelques chose.

Géraldine a dit…

A y'est, lu. ll semblerait que je sois passée à côté de ce roman, où que le monde de véronique Ovaldé ne soit pas fait pour moi.

Nina a dit…

J'ai aimé ce livre moi aussi, mais en plus j'ai participé à une rencontre à la médiathèque de Limoges, Véronique Ovaldé était invité avec Laurent Mauvignier, 2 auteurs vraiment intéressants, j'ai beaucoup aimé cette rencontre, je n'ai pas osé prendre des photos car personne n'en prenait !!!! Je n'ai pas pu discuter avec eux à la fin car il y avait trop de monde autour d'eux pour les dédicaces, tant pis.

Lystig a dit…

bien moins emballée que toi.... trop d'apnée, trop d'aérien !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...