dimanche 21 août 2011

Carole Martinez - Du domaine des Murmures

Éditeur : Gallimard - Date de parution : Août 2011 - 201 pages intenses et magnifiques!

1187, Esclarmonde, jeune fille âgée de quinze ans refuse le mariage. Le jour de la cérémonie, elle se coupe une oreille et déclare vouloir offrir sa vie à Dieu. Une chapelle est spécialement sur le domaine des Murmures sur ordre de son père. Ce dernier renie sa fille, Dieu lui a déjà pris un fils. Esclarmonde vit dans une minuscule cellule attenante à la chapelle où la seule ouverture sur le monde est une fenestrelle pourvue de barreaux. Un endroit sommaire pour prier, pour être au plus près de Dieu.

Après le cœur cousu que j’avais adoré, j’étais très impatiente de découvrir le nouveau roman de Carole Martinez. Et voilà, captivée par l’histoire, je me suis couchée tard (très tard) car une fois commencé, j’ai vraiment eu du mal à lâcher ce livre !  Carole Martinez nous transporte auprès d’Esclarmonde, cette jeune fille dont la foi est profonde, inébranlable. Elle qui refuse le mariage va à l’encontre de son père. Avec détermination, elle préfère passer le restant de ses jours enfermée et dire adieu a toute autre vie. Elle s’offre à Dieu, prie du matin au soir. Mais, si Dieu était au centre de son esprit, des évènements vont changer ses préoccupations spirituelles. Esclarmonde sera en proie aux doutes, tiraillée  faisant de sa cellule son tombeau. Je n’en dis pas plus !!!!
Je vous laisse découvrir l’histoire de cette jeune fille et de cette époque, où foi et mysticité étaient amalgamées. 

Il s’agit d’un roman magnifique, profond et intense ! Dans ce récit narré par Esclarmonde, Carole Martinez excelle sur les thèmes de la liberté et de la condition des femmes. L’écriture est riche, toute en finesse et poétique, une écriture qui fait appel à tous les sens.

J’ai été captivée, j’ai vibré… du pur bonheur !!!!!

Dieu m'occupait moins que Ses créatures désormais, et je ne me lassais plus de les regarder, de les écouter, tentant de comprendre quels ressorts animaient leurs petites cervelles. Je ne redoutais plus leur jugement, ni même celui de Dieu. Je n'avais pas menti, je m'étais contentée  de taire une vérité que personne n'avait envie d'entendre et mon silence avait offert un espace blanc  à broder, un vide dont chacun s'était emparé avec délice.

Les billets d'Emeraude déçue,d'Aifelle, Isabelle aussi enthousiastes que moi !

41 commentaires:

Aifelle a dit…

Je guettais ton billet ! Esclarmonde m'a fait un effet aussi marquant que la petite Corrag, ce sont des soeurs de coeur et d'âme, même si l'histoire est très différente. Et l'écriture est flamboyante.

Kathel a dit…

Je vois que tu es d'accord avec Aifelle ! comme je lui, disais, je ne me presse pas, je n'aurai pas de mal à trouver ce livre un peu plus tard...

lucie a dit…

ro je n'ai même pas lu le coeur cousu...

keisha a dit…

Aifelle m'a presque convaincue (même si j'ai lu un article presse hier qui en révélait beaucoup plus que les blogs, au moins les blogs savent préserver le lecteur, un point pour eux...) mais je recommence à douter à voir le parallèle avec Corrag (et un abandon, un!)
Il faut voit si l'écriture me plait, quoi, puisque je connais en gros l'histoire (merci le journaliste presse!)
Et j'ajoute que je n'ai pas lu Le coeur cousu.
Bon, mes biblis l'auront surement, rien ne presse.^_^ Tu me connais... ^_^

Sandrine(SD49) a dit…

mouais ! ayant abandonné le coeur cousu, pour l'instant je n'ai pas très envie de lire celui-ci, mais evidemment s'il me fait de l'oeil à la bibli je l'emprunterais surement pour ne pas rester sur un echec avec cet auteur

Adalana a dit…

Grâce à ton avis, c'est noté !
J'ai également très envie de lire "Le cœur cousu" mais celui-ci m'intéresse encore plus !

Mango a dit…

Grâce à toi, j'ai déjà le de Vigan mais comme je n'ai pas encore lu "le cœur cousu" que j'ai pourtant chez moi, je vais attendre un peu pour celui-ci.

Krol a dit…

J'avais énormément aimé Le coeur cousu. Avec des billets aussi enthousiastes que le tien et celui d'Aifelle, je me vois contrainte d'acquérir ce roman... Et comme le dit Keisha, il est très agréable de lire des critiques sans que l'histoire en soit pour autant dévoilée. C'est pour cette raison, que je préfère lire les blogs de lecteurs et lectrices.

Un autre endroit... a dit…

Je crois que je vais le relire vite ! Mais je l'ai prêté !!!

Margotte a dit…

Celui-ci sera bientôt sur ma pile... j'ai parcouru le début en libraire, et j'ai été conquise tout de suite !

antigone a dit…

Ca promet !! ;)

Valérie a dit…

Aifelle et toi vous êtes donné le mot pour nous faire craquer mais je ne succomberai pas :)

Stephie a dit…

Trop de tentation, trop d'envie mais jamais assez de temps. J'avais beaucoup aimé le premier, je suis très curieuse de voir comment elle transforme l'essai ;)

Géraldine a dit…

je vais le lire bien sûr, mais fin septembre.... Car Carole martinez vient en conférence à rennes avec véronique Olvade... donc j'achèterais et ferais dédicacer !

Mélopée a dit…

Oh que j'ai envie de le lire ! Ton avis fait mouche !

Noukette a dit…

Toujours pas lu Le cœur cousu pour ma part ! Celui ci est aussi très tentant !!

Joelle a dit…

Je n'ai toujours pas lu son premier roman car malgré les éloges, l'histoire me tente assez peu (je l'ai quand même noté !). Par contre, celui-ci me tente beaucoup ... j'adore le Moyen-Age !

Emeraude a dit…

j'ai été tellement déçue d'être déçue que je vais m'empresser d'ajouter vos liens enthousiastes à mon billet :-)

Griotte a dit…

Bon, je vois que ce livre plaît beaucoup. Dès que j'ai un peu le temps de caser une lecture "plaisir" je le lirai !
PS: mais si je t'ai prévenu en commentaire sur De Vigan !!

Marie a dit…

Je vais de toute urgence lire ce titre !!!! :-)

elfe a dit…

J'avais adoré le coeur cousu, je vais m'empresser de lire celui-ci. Merci pour la critique.

Karine:) a dit…

Ok, c'est clair. J'ai tellement aimé "Le coeur cousu" que j'ai presque un peu peur, en fait...

Nadael a dit…

Après avoir lu le coeur cousu récemment, celui-ci me tente forcément!

Anonyme a dit…

Je l'ai lu. Et je l'ai adoré!

Une histoire touchante, qui sort de l'ordinaire, un mélange de spiritualité et d'amour, de mélancolie et de joie.

Un bijou, une fois commencé je n'étais plus capable de m'arréter!

constance93 a dit…

je partage les mêmes ressentis :) un vrai coup de coeur, le deuxième que l'auteur m'offre en seulement deux romans...

Schlabaya a dit…

Je vais l'acheter pour mon père qui a son anniv en septembre, le faire dédicacer par l'auteur, et le subtiliser dès que possible pour le lire...

Clara a dit…

@ Aifelle : magnifique sur toute la ligne!

@ Kathel : un deuxième livre fort réussi!

@ Lucie : les deux sont à lire!

@ Kesiha : je ne vois pas l'interêt de tout dévoiler d'un livre. Où est la surprise pour le lecteur ?

@ Sandrine (SD49) : il est différent du coeur cousu ! Carole Martinez a su se renouveler !

@ Adalana : il est merveilleux. et merci de ta venue!

@ Mango : youpee!

@ Krol : voir ma réponse à Keisha

@ Un autre endroit : moi aussi, j'ai déjà envie de le relire!

@ Margotte : yapluka!

@ Antigone : tu aimeras, j'en suis certaine!

@ Stéphie : et bien le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a su tranformer l'essai brillament!

@ Géraldine : une dédicace fait toujours plaisir!

@ Mélopée : je ne peux que le conseiller !

@ Noukette : deux livres admirables!

@ Joëlle : alors tu aimeras !

@ Emeraude : ça arrive parfois!

@ Griotte : je pense qu'il doit être très demandé en librairie, non? Tes collègues l'ont lu ?
PS : tu avais signé en anonyme!

@ Marie :@ Elfe oui !!!

@ Karine:) : pas d'appréhension à avoir !

@ Nadael : forcément !

@ Anonyme : pareil, ce livre est hypnotique!


@ Constance : oui, elle fait fort , très fort !

@ Schlabaya : et tu peux le lire avant puis ensuite refaire le papier cadeau d'emballage :)

@

Violaine a dit…

Même si Le cœur cousu reste mon préféré, j'ai quand même beaucoup aimé celui-ci aussi.

Lou a dit…

J'ai moi aussi été surtout touchée par la question de la liberté et de place faite aux femmes.

dasola a dit…

Bonsoir Clara, je me joins aux louanges sur ce roman au moins pour l'écriture qui est superbe. Bonne soirée.

Stephie a dit…

Mon billet sera en ligne demain ;) Merci encore !!!

Clara a dit…

@ Violaine : idem pour moi !

@ Lou : je crois qu'on ne peut que se sentir concernée !

@ Dasala : arghhh, je suis contente de te retrouver!!!

@ Stéphie : super! IL va falloir te prévoir une méga PAL pour le mois à venir:)!

constance a dit…

un coup de coeur pour moi aussi, même après Le Coeur Cousu.
ce conte est d'une beauté et d'une sensibilité hors normes, il y a quelque chose dans l'écriture de Carole Martinez qui fait ça je pense. ces personnages sont d'une très grande humanité dans leurs décisions, leurs erreurs et leurs sentiments je trouve (et en cela, Carole Martinez dépasse le roman dit 'historique' qui n'aurait aucune valeur d'être ni avec Du Domaine des Murmures (lieu inventé, importance des croyances et de la magie...), ni avec Le Coeur Cousu (lieux non situés, époque imprécise, histoire réelle mystifiée...))

constance a dit…

(oups, j'avais oublié avoir déjà laissé un commentaire ici^^)

Clara a dit…

@ Constance : elle m'avait parlée de toi... et oui! Je suis entièrement d'accord avec ton (premier) commentaire!

argali a dit…

J'ai aussi adoré ce livre. Ma plus belle découverte de la rentrée. Je me permets de mettre un lien vers ton billet sur mon blog.

Fanchic a dit…

Le premier roman de Carole Martinez que j’ai lu est « Le Cœur Cousu », un remarquable roman métaphysique sur l’art de réparer les choses qu’on croit irrémédiablement détruite. Alors quand j’ai vu la nouvelle mouture de l’auteur, je n’ai pas hésité et je me suis mis tout de suite à la lecture de « Du domaine des murmures ».
De prime abord, j’ai été quelque peu déstabilisé par le sujet, au XIIème siècle, Esclarmonde, une jeune fille de 15 ans issue de la petite noblesse bourguignonne, préfère vivre emmurée pour se consacrer à Dieu plutôt que d’épouser Lothaire, un jeune homme qui a tout pour plaire (eut égard aux valeurs de l’époque), mais qui n’est à ses yeux qu’une brute épaisse. Ce sacrifice aura des répercutions inattendues et lui fera vivre une vie remplie, probablement bien plus remplie que ses contemporaines.
(Suite sur mon blog)

luocine a dit…

j'ai adoré et mis un lien vers ton texte.

Anonyme a dit…

j'ai lu cœur cousu que j'ai vraiment beaucoup aimé, j'ai commencé le domaines des murmures, très belle écriture, magnifique, j'adore. Merci à Carole Martinez

Luna a dit…

J'ai beaucoup aimé cette histoire mais je dois dire que j'ai trouvé la narration très froide...

Anonyme a dit…

ambien pill generic drug for ambien - buy generic ambien online

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...