mardi 18 mai 2010

Alexandre Jollien - Eloge de la faiblesse



« Très vite, j’eus l’intuition qu’en fuyant le handicap, on s’isole. Il est là, il faut l’accueillir comme un cinquième membre, composer avec lui. Pour ce faire, la connaissance de ses faiblesses me semble primordiale ».

Alexandre Jollien est handicapé moteur depuis sa naissance. Placé dans un institut spécialisé, il était destiné à fabriquer des boîtes de cigares. Après 17 ans passés dans cet institut, il fait des études de commerces puis s’oriente vers la philosophie.
Dans ce livre, sous la forme de dialogues entre lui et Socrate, il revient sur son histoire.

J’ai reçu ce livre voyageur hier et j’ai abandonné ma lecture en cours pour ce livre. Je l’ai lu deux fois. La première fois, avec mon vécu de « personne dite handicapée » et la seconde, en essayant de me détacher de mes propres émotions ce qui a été impossible.

J’ai pleuré car j’ai retrouvé des situations que j’ai vécues ou des paroles entendues. La différence qui trouble, la dépendance envers l’autre pour des gestes simples, les regards empreints de pitié, l’attitude du corps médical, savoir faire son deuil, vivre au jour le jour sans tirer des plans sur la comète…

Alexandre Jollien décrit le parcours et la vie de la personne handicapée, l’image pré formatée du bonheur que la société nous renvoie mais sans jamais tomber dans le larmoyant, … C’est juste, très juste.

A ma seconde lecture, j’y ai puisé de la force. Pour moi. Pour mieux vivre. Je vais acheter ce livre car je sais qu’il va encore m’apporter beaucoup.

Un coup de cœur, une leçon de vie pour tous…


« La différence trouble, décontenance l’homme dans son souci de perfection. Quant à la peur, elle rétrécit. »


Merci Théoma pour ce livre voyageur magnifique...

22 commentaires:

Ana a dit…

Superbe critique qui donne vraiment envie de se jeter sur ce livre ; merci.... ou pas ;)

Gwenaelle a dit…

Ton billet de ce matin est très émouvant.

Delphine a dit…

Du même auteur, j'ai beaucoup aimé le métier d'homme http://delphinesbooks.blogspot.com/2010/04/le-metier-dhomme-alexandre-jollien.html
Celui-là je voulais le lire aussi, je vais le faire.

keisha a dit…

Je comprends que tu veuilles l'avoir chez toi ce livre; l'auteur en a écrit d'autres, sûrement aussi bien.Bon, euh, les mots me manquent après ton billet, pff le ressenti...

Anne Sophie a dit…

un très beau billet. je le note donc avec plaisir. tu me diras si jamais tu as bien reçu femme du monde ?

Cynthia a dit…

Je le note !!!

PS : Ah zut, on dirait que je ne suis pas la seule à t'avoir envoyé "Femme du monde"...

pascale a dit…

ce livre m'avait également beaucoup marqué et plu, il est très fort et d'autant plus quand on se sent concerné directement ou indirectement, les mots deviennent encore plus intenses et vivants.

Manu a dit…

J'ai toujours hésité à me procurer ce livre. Tu vas me faire changer d'avis.

L'or des chambres a dit…

Bien bien tentée par ce livre depuis bien longtemps... J'avais lu un superbe article sur cet homme dans mon psychologies... Je pense que je vais bien finir par le lire un jour ou l'autre...
Bisous Clara et bonne journée

Theoma a dit…

Ton billet me touche beaucoup, beaucoup, beaucoup. Alexandre Jollien m'a donné de belles claques de lectures et tu viens de m'en donner une belle de lectrice. Je suis vraiment heureuse de savoir qu'il puisse faire écho avec tant de justesse chez toi.

Clara a dit…

@ Ana : il faut le lire...

@ Gwen : je suis encore toute chamboulée...

@ Delphine : merci pour ce titre

@ Keisha : j'ai beaucoup et je sais que j'y puiserai des choses nécessaires, essentielles pour continuer ma route.

@ Anne Sophie : Merci.. je te tien au courant

@ Cynthia : zut ! je m'en veux.. je suis nouille!

@ Pascale : oh que oui!

@ Manu : si tout le monde pouvait lire ce livre, bien des regards et des attitudes changeraient...

@ L'Or des chambres : on apprend et on comprend tellement de choses grâce à ce livre !

@ Theoma : c'est moi qui te remercie... un livre incontournable et essentiel pour moi.

Liyah a dit…

Ton billet est très beau et très émouvant ! Je note ce livre ! J'espère me le procurer facilement !

Pimprenelle a dit…

Ton billet est magnifique et donne vraiment envie de découvrir ce livre!

Clara a dit…

@ Liyah : c'est le livre qui est est beau et émouvant...

@ Pimprenelle : il est à lire par tous!

L'Ogresse a dit…

Oui, on a vraiment envie de decouvrir ce livre et son auteur...

Clara a dit…

@ L'Ogresse : un livre "témoin" et porteur de beaucoup de choses !

Mélopée a dit…

Billet effectivement très émouvant ! Dis donc, il y en a des livres poignants. Mais une chose est sûre : tu as trouvé ton livre-doudou.

Emilie a dit…

J'aime beaucoup ce genre de livres qui même si ils sont dures à lire, marquent vraiment beaucoup.

Clara a dit…

@ Mélopée : une très, très belle découverte.

@ Emilie : je suis pareille...

sylire a dit…

La littérature sert aussi à cela... et c'est formidable.

Clara a dit…

@ Sylire : oui,provoquer des émotions, faire passer un message au lecteur et lui éclaircir sa voie...

DF a dit…

Du bon en effet, avec l'intelligence de rester bref tout en incitant fortement le lecteur à réfléchir de son côté. Il a cependant fallu une occasion forte pour que je m'y plonge - ce qui est d'autant plus impardonnable que l'auteur a suivi ses édudes de philosophie dans la même université que moi, à peu près à la même période.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...