jeudi 20 mai 2010

Mènis Koumandarèas - La Femme du métro



Athènes, années 70, une femme mariée âgée de 40 ans remarque un même jeune homme tous les soirs dans le métro. Chacun des deux a ses habitudes : ils montent ou descendent toujours à la même station.
Situation tout à fait possible et vraisemblable. Ils vont franchir la barrière de l’inconnu et se parler une première fois. Ce rendez-vous quotidien dans le métro va devenir très vite indispensable pour l’un comme pour l’autre. Il n’a que 20 ans, il est l’image de la jeunesse et de l’insouciance. Un premier rendez-vous pour boire un verre, il ne doit pas oublier qu’elle est mariée. Mais comment résister à l’appel de cet amour ?

Sur un rythme lancinant comme pour reproduire le transport du métro, on apprend les envies, les regrets mais surtout les barrières morales de cette femme. Harponnée par cette jeunesse, elle va succomber à cet amour impossible et se révéler même jalouse ou amère.

Amour, regrets d’une vie passée, vieillesse, devoirs de mère de famille… Autant de thèmes décrits dans ce livre avec une écriture très épurée. Pas de fougue ou de sentiments exaltés, tout est dit avec pudeur…
Une très belle découverte !


J’avais demandé ce livre au Club de Lecteurs de Dialogues, alors merci qui ?

Merci Dialogues!
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...