vendredi 28 mai 2010

Caroline Vermalle - L'avant-dernière chance



Georges et Charles, voisins depuis plus de trente ans ont décidé de partir faire le Tour de France.
3 500 kilomètres, rien que ça ! Attention pas à vélo mais en voiture. Quand les deux comparses âgés respectivement de 83 et de 76 ans se lancent dans cette épopée, ça rime avec cachoteries et nostalgie. Georges part sans l’accord de sa fille Françoise mais c’était sans compter sur la technologie et du téléphone portable. Sa petite-fille Adèle, de 23 ans qui vit à Londres va se retrouver dans la confidence et suivre leurs parcours.

Cette lecture est une bouffée de gaieté ! Comme Adèle, on suit le périple de Georges et de Charles qui commence par la Bretagne. Ca foisonne de détails véridiques et la Bretagne du centre est mise à l’honneur avec Châteauneuf- du-Faou et les montagnes noires. Les dialogues entre Georges et Charles sont teintés d’expression, piquants de cette oralité de personnes âgées. On peut y trouver des défauts mais ils sont minimes et insignifiants par rapport à tout que ce livre apporte !

Je l’ai terminé avec de la nostalgie qui me piquait les yeux et des souvenirs concernant mes grands-parents…
A lire si ce n’est pas déjà fait !

Merci à Keisha(sponsor officiel des prêts de livres)… plein d’avis chez l’ami BOB!

13 commentaires:

keisha a dit…

Voui voui, la Bretagne est à l'honneur dans ce roman... et m'a rappelé des vacances de ce genre, d'une ville à l'autre, quand j'étais gamine. Une lecture qui fait sourire, qui émeut (j'ai un peu pleuré à la fin, au moment des souvenirs de la petite fille)
Bon , ce roman a déjà fait deux voyages en Bretagne, on va voir si quelqu'un veut le lire, autant qu'il voyage, finalement c'est son destin!
Dites le dans les commentaires ici ou bien par mail chez moi!Faites vous plaisir!!!

Mango a dit…

Un livre que j'ai beaucoup aimé aussi! Vraiment un joli livre aux personnages très attachants!

mirontaine a dit…

Dame Keisha, je l'accueillerais bien dans mes brumes du Nord. Est-ce possible? Cela me réconfortera dans l'attente de revoir la Bretagne !

Clara a dit…

@ Keisha : ah je ne suis pas la seule à voir eu les larmes aux yeux !

@ Mango : un belle découverte !

@ Mirontaine : tu me tiens au courant ?

Aifelle a dit…

Une très jolie histoire que je relirai volontiers un jour de blues. Cà met du baume au coeur.

Clara a dit…

@ Aifelle : j'ai versé des larmes aux toutes dernières pages...

Theoma a dit…

Tu as raison, heureusement que Keisha est là pour nous faire découvrir des pépites. Une très jolie lecture, on lit avec le sourire.

Clara a dit…

@ Theoma : je vous loge toutes les deux à l'enseigne "tentatrice"!

Géraldine a dit…

ca fait un moment que j'ai repéré ce livre. C'est vrai que Keisha est terrible pour la PAL !

Clara a dit…

@ Géraldine : mon nom est Keisha, je suis une Killeuse de PAL. Un tour sur mon blog et vous sortez ennivrée d'envie de lectures...

Joelle a dit…

Une bouffée de gaité teintée d'émotion aussi :) Et les quelques petits défauts que j'ai trouvés ont été liés à certaines choses dites à propos de la Bretagne ... je ne me rappelle plus tous les détails mais je me rappelle déjà le coup du supermarché et il me semble aussi qu'il y avait un couac à propos de St Malo (mais bon, c'est surtout repérable car on connait bien la région ! mdr !)

Clara a dit…

@ Joëlle : pas de couac pour le Montagnes Noires et Trévarez !

Liyah a dit…

Je l'ai deja repéré sur un autre blog ! Ton avis me conforte dans l'envie de le lire !