mercredi 5 mai 2010

Laurence Cossé - Au bon roman



Yvan et Francesca menés par leur passion de la lecture veulent créer une librairie où il ne sera vendu que des bons romans. Comment les choisir, quels seront les critères ? Ils décident de faire appel à des écrivains qui devront leur fournir une liste de 600 livres. La librairie « au bon roman » voit le jour et le succès est au rendez-vous. Mais la jalousie également : mensonges, calomnies, tout est fait pour discréditer « au bon roman ». Jusqu’ au jour où trois des écrivains du comité dont le nom n’est connu que par Yvan et Francesca se font agresser.

Je n’ai pas accroché à ce livre pour plusieurs raisons…
Cette librairie où l’on ne vend que des bons romans m’a titillée et un peu agacée. J’y ai vu un côté sectaire. Je défends la lecture pour tous car l’essentiel est ce que chacun y cherche et y trouve.

Le personnage de Francesca et son histoire personnelle m’a parue un peu surfaite. Et Laurence Cossé a voulu mener en plus de l’histoire principale une histoire secondaire inutile qui n’apporte rien hormis des longueurs.

Une déception pour moi…

Et au risque de faire de redite, je réaffirme que la lecture reste avant tout un plaisir. Qu’importe qu’on lise peu ou beaucoup, des auteurs peu connus ou des best-sellers….

D'autres avis chez BOB
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...