vendredi 14 mai 2010

Ludmila Oulitskaïa - De joyeuses funérailles



Avertissement : ce livre a failli rejoindre la liste de mes lectures abandonnées (liste pour le moment non parue).

J’espérais me détendre les zygomatiques, passer un bon moment et rien. Nada ! Et pourtant, je l’ai lu jusqu’au bout (où commence le masochisme ? Je me le demande).

Ce livre ressemble à « Fuck America » avec des personnes Russes immigrées au pays de Big Brother sur un fonds de « pissenlits et petits oignons » de Paris Thomas.
On a le droit aux rêves de chacun, à la vodka qui coule pratiquement à flot tandis que le personnage principal se meurt entouré de femmes. La quatrième de couverture indique « Entouré de sa femme Nina et de ses anciennes maîtresses, l'agonisant souhaite que la fête continue, alors que Nina ne pense qu'à sauver son âme. Un prêtre orthodoxe et un rabbin vont ainsi se succéder au chevet du mourant, et leur rencontre est le point d'orgue, d'une drôlerie irrésistible, de ces funérailles pas tout à fait ordinaires ».

Cet épisode est bref, trop pour être la charpente de ce livre. Conclusion : tout s’écroule !

Et devinez la fin ? Il meurt à la fin de ces 218 pages …
Une déception et je n’y ai trouvé aucun intérêt…Voilà, l’enterrement de ce livre a eu lieu .Sonnez les cloches !

A noter, une fois de plus, une quatrième de couverture élogieuse … qu’est ce qu’ils sont fort en marketing !

9 commentaires:

Pickwick a dit…

Les services marketing se rendent-ils compte que plus le 4e est élogieux, plus le lecteur sera exigeant - alors qu'une présentation sans effets de manche aura parfois tendance à nous bluffer ?! Sinon, bon, ben... je passe !

Gwenaelle a dit…

Moi aussi je passe... merci Clara! Pas deux tentations le même jour quand même! ;-)

keisha a dit…

Au moins avec les biblis on risque moins. On rend le livre, pas d'encombrement...
Mais sache que les billets sur les livres décevants sont tout aussi marrants...

Clara a dit…

@ Pickwick : l'Art et la Manière de vendre du mauvais pour du bon...

@ Gwen : oh, tu es sûre ?

@ Keisha : oui, et je crois d'ailleurs que ce sont les billets les plus drôles !

Liyah a dit…

Super ! Pour une fois je viens et je note pas ce titre !! Par contre je ne sais pas si y a un film tire de ce livre mais j'ai vu un film avec le même titre (mais je sais pas si c'est exactement la même histoire ! M'en souviens pas bien !)

Clara a dit…

@ Liyah : c'est une première, on ouvre le champagne ? Je ne sais pas si ce livre a été adapté au ciné ...

Lili Galipette a dit…

Wahoo!!!
C'est la première fois que je te lis et que tu es aussi virulente envers un livre!!
D'ordinaire tu ne parles pas des livres que tu n'aimes pas!!
Ah, ça fait du bien!! J'ai moins l'impression d'être une grande vilaine jamais contente!
Bon week-end!

Clara a dit…

@ Lili : désormais, j'en parlerais! Changement de cap ?
Je ne sais pas.
Et, tu n'es pas une grande vilaine...ma Lili !

emf949 a dit…

Ce livre faisait partie d'une pile de bouquins pris à la bibliothèque avant de partir en vacances. C'est celui que j'ai lu en dernier et, finalement, je l'ai trouvé pas mal. Il m'a fait penser au « voyage avec ma tante » de Graham Greene. Le charme slave remplace l'excentricité britannique. La vodka remplace la came. Les questions graves sont abordées avec humour. C'est léger et finalement sympa.