samedi 5 juin 2010

Barbara Constantine - A Mélie, sans mélo



Clara, 10 ans, vient passer des vacances d’été chez sa grand-mère Mélie à la campagne. Mélie, soixante-douze ans, vit seule à la campagne. Entre son jardin et ses tours en mobylette, ses amis, Mélie ne voit pas le temps passer. La veille que Clara arrive, elle apprend que ses examens de santé ne sont pas bons. Alors, elle va tout faire pour que les vacances de Clara soient les plus belles.

Ce livre n'est pas passé par la case PAL ! Depuis le temps que j'avais envie de le lire, aussitôt reçu, aussitôt lu !

C’est vrai que tout s’enchaîne parfaitement, qu’il n’y a pas de surprise ou de rebondissement, mais il n’empêche que c’est une bouffée de bonheur tout court ! Ce livre se lit tout seul, je me suis surprise à chantonner Trenet, des images de ballades à vélo et de blé dans la tête… et qu’est ce que ça fait du bien !

Ce livre est gai et léger ! D’ailleurs, s’il y avait une morale à retirer de cette lecture, elle serait : à bas la morosité, chassons à coups de balais les idées noires et sourions. Appliquons le carpe diem et croquons la vie à pleines dents.
Un livre où l’amitié et l’amour de 7 à 77 ans ont une belle part.
Ce n’est pas Mélie qui m’a le plus touchée mais les personnages de Marcel et de Fanette. Marcel qui sous sa carapace endurcie est un vrai tendre. Et Fanette, jeune femme actuelle, toujours débordée par son travail et qui est à la recherche du grand amour. Mais, tout le monde aimerait avoir une grand-mère comme Mélie : dynamique, pétillante et aimant la vie.

Un petit bémol : j'aurais juste préféré une fin qui clôt l'histoire.

Un livre qui sent bon l’herbe coupée fraîche, la chasse aux escargots, la confiture faite maison…

Je remercie Livraddict et le livre de Poche pour ce partenariat !

D'autres avis : Val aime les livres , Pascale, L'Or des chambres, le coin lecture
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...