dimanche 20 juin 2010

Maud Lethielleux - Dis oui, Ninon



Editeur : J'ai lu - Date de Parution : 12/05/2010 - 221 pages belles, droles, émouvantes...

Extrait de la 4ème de couverture :
« - T'as passé une bonne semaine ?

Je ne sais pas quoi dire. Si je dis oui, il va être triste, ça voudrait dire que je me passe bien de lui et que L'autre n'est pas si mal. Si je dis non, il sera très en colère contre Zélie et L'autre parce que je suis malheureuse à cause d'eux. Je dis :

- Moyen. »

À neuf ans, Ninon observe le monde avec malice et se moque des idées toutes faites. Quand ses parents se séparent, elle choisit la vie de bohème avec son père, Fred. Ensemble, ils construisent une maison de bric et de broc, traient leurs chèvres, vendent leurs produits au marché, oublient l'école et Mme Kaffe, l'assistante sociale...


Cette lecture est un coup de cœur!Si Ninon m'entendait, elle me regarderait d’un air surpris et me dirait « vous êtes compliqués, vous les adultes, on ne peut pas être amoureuse d’un livre ». Elle me parlerait de sa petite sœur Agathe : une petite sœur, elle l’est pour le temps, c’est pas comme les amoureux ou les trucs comme ça, une petit sœur, même quand t’es à quinze kilomètre ou si tu fais des choses, ou si tu fais rien, elle est pour toujours jours dan ta poche d’amour éternel ».
Elle me montrerait la maison que construit Fred, son papa et elle m’expliquerait fièrement qu’elle l’aide. Même qu’une fois elle a trait toutes les biquettes, toute seule !

Pour sa maman, Zélie, c’est un peu compliqué, elle l’a eu jeune et depuis que Fred et Zélie sont séparés, Zélie vit avec "Grocon" qu’elle n’aime pas. Et que sa maman parle souvent de Madame Kaffe et toutes les parole d’adultes quelquefois se mélangent…

Je lui dirais juste de continuer profiter de son enfance comme elle le fait. En grandissant, elle sera assez tôt de se confronter aux normes et qu’on n’est pas obligé de se fondre dans la masse pour être heureux.

Débrouillarde, gaie, un brin espiègle, elle nous confie du haut de ses neuf ans ses réflexions sur le monde et la vie.

Après D'où je suis, je vois la lune, Maud Lethielleux continue de me ravir et de me toucher avec son écriture.

Plein d'autres billets chez l'ami BOB !

18 commentaires:

keisha a dit…

Et tu vois le lien entre les deux romans maintenant?

zorane a dit…

ça a l'air très émouvant

L'Ogresse a dit…

Oh que ca a l'air bien !

Bénédicte a dit…

après d'où je suis je vois la lune je le lirai bien Il m'a bien plu

Valérie a dit…

je pense que c'est par ce roman que je devrais commencer ma découverte de l'auteure. Ce n'est pas un peu mièvre?

Cynthia a dit…

Même question que Valérie...
Si je me suis arrêtée plusieurs fois devant ce roman sans me décider, c'est parce que je craignais une avalanche de bons sentiments.

Emilie a dit…

Une sortie poche que je me suis promise de ne pas rater et pourtant toujours pas acheté...

Clara a dit…

@ Keisha : oui....

@ Zorane : émouvant et beau !

@ l'Ogresse : et c'est très bien !

@ Bénédicte : comme j'avais beaucpup aimé "d'où je suis je vois la lune" , je voulais lire celui-ci et je n'ai pas été déçue.

@ Valérie : pas du tout ! au contraire, Ninon est une enfant avec des parents un peu "largués"...

@ Cynthia : pas de bons sentiments dans ce livre... A travers Ninon, on comprend toutes les difficultés de ses parents.

@ Emilie : eh ben, je vais y remédier en faisant un livre voyageur !

Véro a dit…

Je ne suis pas trop tentée par le thème donc je laisse ce titre de côté.

sylire a dit…

Un livre qui a beaucoup plu sur la blogosphère et qui continue d'être découvert par ceux qui avaient raté la première vagues de livres voyageurs (je vois qu'il va y en avoir une seconde).

Clara a dit…

@ Sylire : quand on aime un livre, c'est sympa de partager !

Leiloona a dit…

Malgré les avis positifs, je n'ai jamais été tentée de le lire ... peur d'être déçue par le style.
Cela dit, j'aime énormément la couverture ... cela va peut-être me faire flancher.
;)

L'or des chambres a dit…

J'ai moi aussi adoré ce livre et le personnage de Ninon, une petite fille très émouvante...

Clara a dit…

@ Leiloona : il faut le découvrir !

@ L'Or des chambres : on ressent qu'elle a dû grangir plus vite que les autres enfants de son âge.
Elle m'a émue cette petite fille tiraillée entre l'enfance et le monde adulte..

liliba a dit…

Il faut que je lise le deuxième !

Alex-Mot-à-Mots a dit…

Toi aussi tu es tombée sous le charme de cette écriture.

Géraldine a dit…

Un de mes coups de coeur aussi. Depuis qu'il est sorti en format poche, je n'arrête pas de l'offrir !

Clara a dit…

@ Liliba : oui !!! y'a plus qu'à ...

@ Alex-mots-à mots : exactement !

@ Géradine : vu tes billets,je ne pouvais pas ne pas le lire !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...